Le Monde Fantastique d’Oz -- Votre note ?
7 votes


Le Monde Fantastique d’Oz

Sam Raimi
mercredi 13 mars 2013
par Didier GIRAUD
popularité : 8%

Oscar Oz est un illusionniste à la morale douteuse. Egoïste, il est prêt à tout pour séduire les femmes qu’il croise, gagner de l’argent et surtout, devenir célèbre. Mais à force d’arnaquer tout le monde, il manque de peu de se faire lyncher et s’échappe de justesse à bord d’une montgolfière. Mais une tornade va l’emmener dans un pays très étrange, où il va faire la connaissance de Theodora, une des trois sorcières, qui lui révèle une troublante Prophétie : dans ce monde qui porte son nom, tout le monde attend la venue d’un puissant magicien qui les protégera d’une méchante sorcière. Pour Oz, c’est la chance de sa vie : il va enfin pouvoir devenir riche et célèbre ! Mais ses maigres talents d’illusionniste suffiront-ils à le faire passer pour un grand magicien ?

IMG/flv/LeMondeFantastiquedOz.flv

On ne s’en rend pas compte en France, mais aux Etats Unis, Le Magicien d’Oz est bien plus qu’un film culte. D’après la Bibliothèque du Congrès, il serait le film ayant été le plus vu dans le monde et est de plus classé au Registre International Mémoire Du Monde de l’UNESCO ! Star Wars et Avatar peuvent aller se rhabiller...

C’est probablement pour cela, d’ailleurs, qu’il y a finalement eu très peu de tentatives de suites et de remakes, personne n’imaginant rivaliser avec un tel monument.

JPEG - 28.6 ko

C’est peut être l’avénement de la 3D, en plus des effets spéciaux numériques autorisant aujourd’hui toutes les folies visuelles - comme on l’a vu peu de temps avant avec le Alice Au Pays Des Merveilles de Tim Burton - qui ont persuadé Disney de tenter l’aventure. Car de son temps aussi, Le Magicien d’Oz avait fait partie des précurseurs, en bénéficiant de la technologie alors révolutionnaire du Technicolor !

Pour cela Disney a choisi Sam Raimi, réalisateur de l’inoubliable Evil Dead (qui reste encore aujourd’hui une référence de l’horreur), mais aussi de la saga Spider Man, dans lequel Raimi s’était là aussi attaqué à un mythe, avec le succès qu’on connaît.

JPEG - 37.2 ko

Le réalisateur n’a d’ailleurs pas dévié de ses habitudes, en faisant appel à quelques uns de ses acteurs fétiches. On pense évidemment à James Franco (j’ai rêvé où il y avait bien une allusion au Bouffon Vert dans le film ?) mais aussi à son frère Ted et surtout, surtout, à Bruce Campbell, héros mythique d’Evil Dead et qui, depuis, a accompagné Sam Raimi sur quasiment tous ses films, même si ce n’est souvent que pour une brève apparition.

C’est peut être pour cela qu’on est un peu surpris, voire un peu déçu, de découvrir un film aussi lisse, aussi consensuel, aussi dépourvu de surprises.

JPEG - 25.4 ko

Certes, les images sont belles, superbes même et les effets spéciaux irréprochables. Le scénario est plutôt malin (même s’il s’avère assez prévisible quant à son issue finale), et l’ensemble reste fidèle à l’oeuvre originale, Sam Raimi allant jusqu’à filmer le début du film en noir et blanc avant de passer à la 3D couleur (le début du Magicien d’Oz était sépia avant de passer au Technicolor), même si le côté musical a été abandonné. Et les actrices Mila Kunis (Le Livre d’Eli, Black Swan), Rachel Weisz (La Momie, Le Retour De La Momie, Constantine, Lovely Bones) et surtout Michelle Williams (La Mutante, Halloween 20 Ans Après) apportent au film une touche de charme plutôt agréable.

JPEG - 21.3 ko

On ne peut hélas en dire autant de James Franco, insupportable tout au long du film, affichant un air de contentement de soi sur-joué des plus désagréables, à la longue. Que certains grands acteurs prennent plaisir à cabotiner après 60 ans, ça peut se comprendre... mais James Franco est encore un peu jeune pour jouer à ça !

Quant au film, il manque d’humour, de punch, de rythme, de surprises, de trouvailles, de rebondissements. C’est un beau divertissement, haut de gamme, mais beaucoup trop "disneyen", beaucoup trop moralisateur pour intéresser un autre public que celui des enfants. Il y a 74 ans, c’était novateur, mais aujourd’hui ? Peut-on se contenter de beaux décors et de jolies filles ? Et avait-on vraiment besoin de Sam Raimi pour ça ?

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite