Matrix -- Votre note ?
7 votes


Matrix

Andy et Larry Wachowski
mardi 27 novembre 2007
par Didier Giraud
popularité : 9%

Matrix, pour tous ceux qui l’ont découvert au cinéma, c’est une claque ! Une claque visuelle, une claque sonore, une claque au niveau du scénario aussi ! Comme si les réalisateurs (les frêres Wachowski) avaient voulu dire au public : hé, ho, réveille toi ! Et c’est aussi un film qui a fait avancer la Science Fiction au cinéma, comme d’autres (2001, Alien, Star Wars ...) avant lui et qui à ce titre, comme les autres avant lui, a été très largement copié !

Bande annonce IMG/flv/Matrix.flv

On pourrait imaginer que le scénariste a fumé la moquette ... Keanu Reeves est au début du film un informaticien sans histoire, si ce n’est qu’il a du mal à arriver à l’heure à son bureau ... et pour cause : il passe ses nuits à se livrer à diverses activités de piratage informatique, sous le pseudo de Neo.

Jusqu’au jour où il est contacté par un autre "hacker", Morphéus, une légende dans le milieu ... qui va lui révéler l’incroyable vérité : le monde normal dans lequel il croit vivre n’est qu’une illusion, une simulation informatique appellée la Matrice. Car dans le monde réel, les êtres humains sont captifs des machines, qui ont gagné la guerre, et qui utilisent désormais les vaincus (nous) pour produire de l’énergie... et la Matrice est destinée à fournir le minimum d’activité cérébrale nécessaire au maintien en vie des humains, qui vivent leur vie réelle enfermés dans des caissons, branchés sur des machines !

JPEG - 93.2 ko

Mais quelques humains, dans ce monde réel dévasté par la guerre contre les machines, ont organisé la résistance. Et par des actes de piratage de la Matrice, dans laquelle ils parviennent à s’introduire, ils libèrent parfois des humains captifs de la Matrice. Morphéus est un de ces résistants. Suivant une ancienne prophétie, il est à la recherche de l’élu, celui qui détruira la Matrice et rendra aux hommes leur liberté. Et il pense l’avoir trouvé en la personne de Neo.

Après l’avoir libéré, il va "former" Neo, qui va devenir un redoutable combattant virtuel. Mais jusqu’à présent, jamais un être humain n’a réussi à vaincre un agent de la Matrice dans le monde virtuel. Et quand on meurt dans le monde virtuel, on meurt aussi pour de bon dans le monde virtuel...

Ce film a rencontré un succès mondial, a définitivement propulsé Keanu Reeves au rang de star, a été copié et parodié de nombreuses fois (la fameuse video avec la vache qui pratique le kung fu...), a généré des oeuvres parallèles parfois remarquables (les "animatrix"), deux suites de qualité discutable, des jeux vidéo, etc ... Sans parler de l’influence que le film a eu sur le cinéma, sur certaines techniques de réalisation. Je suis par exemple persuadé que Spielberg lui-même s’est inspiré de Matrix, tourné dans des coloris à dominante verte, lorsqu’il a réalisé Minority Report, tourné dans des coloris à dominante bleue. Et il aura également des répercussions (mineures certes, mais quand même) dans l’univers de la mode, avec les fameuses lunettes "à la Matrix" !

JPEG - 75 ko

Techniquement, Matrix a innové avec ses effets spéciaux "bullet time", qui ont ensuite été copiés de très nombreuses fois. Et le film a été récompensé par 4 Oscars. Mais restreindre Matrix à des considérations techniques serait injuste et réducteur. Si le film a eu un tel impact sur le public, c’est qu’il y a bien d’autres raisons ! Et en particulier un mélange des genres inédit à ce jour.

Matrix s’inspire d’un courant de la SF appelé Cyberpunk. Il n’est certes pas le premier (Keanu Reeves lui-même avait d’ailleurs déjà été le héros d’un excellent film, Johnny Mnemonic, tiré d’une nouvelle de William Gibson, un des principaux écrivains du mouvement cyberpunk) ... et on pourrait rappeler tous les films ayant plus ou moins déjà abordé le thème des mondes virtuels, à commencer par Tron, jusqu’à Passé Virtuel, en passant par Le Cobaye. On pourrait également citer eXistenZ de Cronenberg, Strange Days, ou encore Total Recall. Mais il est le premier (et le seul à ce jour) à avoir connu un succès mondial.

Mais Matrix, c’est aussi un film d’arts martiaux dans la plus pure tradition du cinéma de Hong Kong ! Avec toutefois une différence essentielle : dans Tigres et Dragons par exemple, on pouvait s’interroger sur les prouesses démentielles réalisées par les héros... alors que dans Matrix ces prouesses, ces figures délirantes, sont parfaitement justifiées par le scénario, intégrées dans le film, et en deviennent d’autant plus crédibles.

JPEG - 52.9 ko

Et impossible d’évoquer Matrix sans aborder le côté mystique ... Il ne s’agit pas ici de donner à ce film une dimension philosophique ou religieuse qui, de toute manière, n’était pas du tout dans l’intention de ses créateurs ! Mais il faut souligner l’attention particulière en la matière portée par les frères Wachowski.. Car ce n’est certainement pas un hasard si Neo est l’anagramme de One (the one : l’élu) mais aussi de Noé, le personnage biblique.... pas plus que la référence au "lapin blanc" d’Alice au Pays des Merveilles, ou encore le nom du vaisseau de Morphéus, ou celui de la ville de Zion ! Il n’y a pas de message dans Matrix, ni religieux, ni philosophique, ni politique. Mais il y a une cohérence, une logique. Les frères Wachowski ont réussi à réaliser au cinéma ce que des écrivains comme Frank Herbert ont réussi avec un roman tel que Dune : nous proposer un univers cohérent et crédible, ce qui n’était pourtant pas gagné, avec un tel scénario !

Car au delà de l’aspect cyberpunk sur la forme, Matrix est un film qui s’inscrit sur le fond dans un des thèmes essentiels de la Science Fiction, celui qui était si cher à Philip Dick : la dualité et l’ambiguité entre l’illusion et la réalité, le réeel et l’irrél, le vrai et le faux. C’est cela, la vraie raison du succès universel de Matrix.

Ca c’est sans doute un des vrais enjeux de la vie de demain. Qu’est ce qui me prouve aujourd’hui que les images que je vois à la télévision sont réelles ? Et s’il s’agissait d’images entièrement artificielles, numériques, conçues uniquement pour influencer mon opinion, pour me manipuler ? Et ensuite, quelle sera la prochaine étape ? Et pourquoi ce petit trou, à la base de ma nuque ? J’ai entendu dire qu’il y a quelques années, les gens n’en avaient pas ...

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
mercredi 28 novembre 2007 à 20h41, par  Joe Black

Oui Matrix est incontestablement une oeuvre majeure de science fiction pour tout ce que tu cites et un grand succés de box office ;

Mais en dépit de toutes les qualités de cette oeuvre (la trilogie) je fais parti des "déçus"...
Une déception parceque, avec ce scénario, les frères Wachowski auraient pu aller beaucoup plus loin et vraiment "transcander" cet univers !

Au lieu de ça, dès le 1, on sent que ça s’essouffle, on assiste grosso modo à une première demie heure de "folie" (avec les révelations, la mise en place de l’univers etc... dommage de pas avoir consacré plus de temps à cette partie !), un milieu du film plutot mou et une fin un peu beaucoup baclée ; le tout saupoudré d’une pensée pseudo-philosophico-religieuse qui n’apporte pas grand chose tel quel et qu’on se coltine toute la trilogie !

Quand on voit en plus les suites :
- le 2 limite navet
- le 3 réhausse un peu le niveau mais le final : gros bof...

Enfin je suppose qu’elles vont faire l’objet d’articles (;-).

Alors je suis peut etre trop exigent, trop sévère, certes, mais je pense on pouvait attendre mieux de tout l’univers qui a été mis en place, à commencer par peut etre moins d’effets tape à l’oeil et plus de scénario.
Dommage que les frères Wachowski n’aient pas suivi le chemin de "Bound", un très bon film, vraiment bien ficelé, même si il n’a pas sa place ici, n’étant pas de la science fiction.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite