Thor l’Intégrale 1964 -- Votre note ?
3 votes


Thor l’Intégrale 1964

Stan Lee & Jack Kirby
samedi 9 novembre 2013
par Didier GIRAUD
popularité : 15%

Vivant sur Terre sous l’identité du docteur Don Blake, Thor agace de plus en plus Odin, son père, qui ne supporte pas de le savoir amoureux d’une mortelle et de le voir se désintéresser des affaires asgardiennes. Et s’attirer les foudres du dieu suprême d’Asgard peut s’avérer dangereux... d’autant que sur terre, les menaces ne manquent pas non plus, avec notamment le Cobra et Mr Hyde, deux de ses anciens ennemis, qui décident de s’allier pour prendre leur revanche, mais aussi le puissant Magnéto, un des rares terriens dont le pouvoir peut rivaliser avec celui du dieu du tonnerre. Et en plus, comme toujours, Loki tire toutes les ficelles possibles pour se débarrasser de son demi-frère détesté...

Alors qu’il était encore un peu malingre, parfois, dans les premiers épisodes ayant suivi sa création, le personnage Thor a pris de l’épaisseur, à tous points de vue. Plus musclé, mais aussi plus dynamique, le dessin de Jack Kirby ne cessant de s’améliorer. Et son univers se précise, entre la Terre et les Vengeurs d’une part, Asgard et ses compagnons (Sif, Fandral, Hogun, Volstagg...) de l’autre.

Ces nouveaux épisodes introduisent de nombreux nouveaux personnages qui deviendront des familiers du dieu du tonnerre (et parfois de ses amis terriens), amis tels que Sif le déesse tels que l’Enchanteresse et l’Exécuteur, Hela la déesse des morts, Heimdal le gardien du Bifröst (le pont arc-en-ciel qui relie Asgard à la Terre).

Du côté terrien, c’est un peu moins riche... Hyde et le Cobra manquent d’envergure avec rivaliser avec un personnage aussi puissant que Thor, et on ne reverra plus jamais Zarrko, l’homme venu futur (ce qui est plutôt une bonne chose). Heureusement, la Gargouille Grise ne manque pas de potentiel (il fera ultérieurement partie des Maîtres du Mal) et Magnéto, emprunté pour l’occasion à l’univers des X-Men, s’avère un adversaire à la hauteur. Quant aux vengeurs, ils ne font que de courtes apparitions

JPEG - 121.3 ko

Globalement, cette intégrale de 1964 s’avère donc assez inégale. On a connu Stan Lee mieux inspiré pour ce qui concerne les scénarios et on a l’impression à la lecture de ces histoires que Thor a encore, malheureusement, le marteau entre deux chaises... voire trois si on ajoute à sa casquette de défenseur de la Terre et à celle de prince d’Asgard, celle de membre des vengeurs. Tout cela manque d’unité et de cohérence, même si certains épisodes s’avèrent très efficaces. Espérons que ce sera pour 1965 avec, enfin, des ennemis dignes d’un dieu nordique !

Cliquer ici pour commander l’album sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite