Stan Lee -- Votre note ?
3 votes


Stan Lee

Que dire de lui, si ce n’est que c’est le Dieu des Comics ?
samedi 27 octobre 2007
par Didier Giraud
popularité : 5%

Cet article est un hommage. Car si je lis de la SF, si ce site existe aujourd’hui... c’est avant tout grâce à cet homme. Il a 85 ans cette année (ce qui ne l’a pas empêché de faire une apparition dans Spider Man 3), et les films inspirés de ses BD comptent parmi les plus grands succès du box-office ... et ce n’est que le début ! Que dire de plus ???

On ne peut évoquer Stan Lee, le scénariste, sans parler de Jack Kirby, le dessinateur. Ensemble, ils vont fonder les bases de l’univers Marvel, aujourd’hui mondialement célèbre.

Cela commence au début des années 60. Stan Lee a l’idée géniale d’imaginer des super-héros qui sont avant tout, à la différence de ceux du concurrent DC Comics (Superman notamment)... des hommes comme les autres, avec leurs défauts et leurs faiblesses.

Le plus connu dans ce registre restera bien sur Peter Parker, l’adolescent timide et binoclard plus connu sous le nom de Spider Man ... mais pratiquement tous les héros de Stan Lee présenteront, plus ou moins, cette même "marque de fabrique" :
- la chose, des 4 Fantastiques, pour lequel son pouvoir (et le physique qui va avec ...) est une malédiction
- Thor, qui sous son identité humaine est handicapé
- Daredevil, qui est aveugle
- Iron Man : cardiaque, qui ne peut survivre sans son armure
- Hulk, un génie à l’état humain, une brute à l’état de "super-héros"
- le surfeur d’argent : une créature conçue pour sillonner l’espace infini, et qui se retrouve prisonnière de notre petite planète
- Cyclope des X-Men : terrorisé à l’idée de perdre le contrôle de son rayon optique

On pourrait multiplier les exemples à l’infini, tant Stan Lee a réussi à créer, au delà de ses bandes dessinées, un véritable univers.

Aujourd’hui, enfin, les effets spéciaux modernes permettent de donner vie à ses héros. Et on se rend compte avec ces films que meme ceux qui n’étaient pas des fans de ses BD deviennent très vite "accro" à ses personnages et à leur univers.

Ce n’est qu’un début. Il est clair que l’oeuvre de Stan Lee fera les beaux jours d’Hollywood pour de très nombreuses années encore.

C’est un fan de la première heure qui vous le dit ...


J’ai 44 ans au moment où j’écris cet article... et je me souviens encore du jour où (je devais avoir 7 ou 8 ans ?) mon père m’a ramené mon premier Strange... Un grand moment pour moi, inoubliable. Merci à lui, et à Stan Lee.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite