Retour vers le Futur 3 -- Votre note ?
1 vote


Retour vers le Futur 3

Robert Zemeckis
samedi 29 novembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 4%

Cette fois, il n’est plus question de la vie de Marty. La foudre (encore elle...) est tombée sur la DeLorean, propulsant le "Doc" dans un passé relativement lointain : celui du "far west" ! Toujours aussi à l’aise avec les paradoxes temporels, il trouve le moyen d’envoyer une lettre à Marty, qui la reçoit dans son présent, afin qu’il l’aide à revenir en 1985 avec l’aide du "Doc" de l’époque et ... non, ce serait trop long !

Bande annonce IMG/flv/RetourVersLeFutur3.flv

Retour vers le Futur 3, c’est un peu pour les américains nos Visiteurs à nous ! N’oublions que l’époque qui pour nous évoque les westerns correspond à leur histoire la plus ancienne ! Quelques dizaines d’années avant, en effet, ils n’étaient tous que des européens envisageant d’émigrer ...

Robert Zemeckis s’en donne donc à coeur joie avec les anachronismes, n’hésitant pas à filmer la DeLorean poursuivie par les indiens, ou poussée par une locomotive à vapeur "boostée" par les inventions du Doc. Sans parler de Marty, qui face à ses ancêtres se rebaptise aussitôt Clint Eastwood !

JPEG - 4.1 ko

On notera au passage que Christopher LLoyd, dont le rôle avait pris une importance croissante dans l’épisode précédent, partage désormais le haut de l’affiche avec Michael J. Fox : Retour vers le Futur 3, c’est son histoire à lui, bien plus que celle de Marty.

JPEG - 3.5 ko

Bien entendu, on trouve l’inévitable Tannen : il se prénomme cette fois Bufford, et prend en grippe le Doc... jusqu’à sa rencontre avec Marty ! Il y a quelque chose de boudhiste dans Retour vers le Futur. On a l’impression que quelle que soit l’époque, quels que soient les protagonistes (enfants, petits enfants, grands parents des héros du premier), il y a une sorte de karma qui les pousse à reproduire à chaque fois la même chose et les mêmes erreurs !

Et en parlant d’erreurs ... on connaîtra enfin l’issue concernant l’avenir incertain de Marty, celui que "personne ne traite de mauviette"...

Même si le réalisateur utilise ici les mêmes ficelles que dans le 2, difficile de le lui reprocher. Car le comique de répétition fonctionne ici à merveille. On ne retrouve certes pas tout à fait le rythme effréné des deux premiers volets, mais la belle histoire d’amour du Doc méritait bien ça, de même qu’une fin qui est une vraie fin et met un terme intelligent et cohérent à un scénario pourtant plutôt échevelé ... Bravo, Robert Zemeckis !

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite