Dolph Lundgren -- Votre note ?
4 votes


Dolph Lundgren

Quand des muscles cachent un cerveau ...
vendredi 6 mars 2009
par Didier Giraud
popularité : 7%

Et pourtant... pourtant... sa carrière cinématographique n’est pas tout à fait à la hauteur de ses exploits sportifs et universitaires. Bien que ses films aient souvent été bien moins mauvais que leur réputation, il n’est jamais parvenu à se débarrasser de cette image d’armoire à glace, de brute sans cervelle. Dommage.

Ca commence fort, très fort même, en 1987 (deux ans le rôle qui l’a rendu célèbre d’Ivan Drago dans Rocky 4), avec Les Maîtres de l’Univers, un film débile inspiré d’une série animée débile, elle même créée pour promouvoir des figurines ! Cela dit, pour ceux qui apprécient un nanar de temps en temps, ces aventures de Musclor contre Skeletor sont un "must" du genre !

JPEG - 5.1 ko

En 1989, Le Punisher, première adaptation cinématographique de ce personnage ambigü des comics de chez Marvel (qu’on a souvent vu comme ennemi ou allié, selon les moments, de Spider-Man), est en revanche un film d’action tout à fait valable pour l’époque.

JPEG - 4 ko

Il en va de même de Dark Angel en 1990, une série B sans prétention, relativement bien réalisée en dépit d’un scénario simpliste et de dialogues pas très finauds (notamment lorsqu’il traite un alien de "pédé de l’espace") qui aujourd’hui seraient sans doute censurés, par peur des actions en justice que ne manqueraient pas d’intenter de nombres associations ...

Puis en 1992, on le retrouve face à un autre grand acteur du genre, Jean-Claude Van Damme, dans le presque culte Universal Soldier, un film qui ne faisait pas dans la dentelle, réalisé par Roland Emmerich ... Cela dit, on peut ne pas aimer JCVD ni le style parfois un peu lourd du réalisateur, mais force est de constater que Dolph Lundgren y est plutôt crédible (bien plus que JCVD) et que le film fonctionne plutôt bien !

JPEG - 4.1 ko

En 1995, il fait une apparition remarquée dans l’excellent Johnny Mnemonic, dans lequel il affronte Keanu Reeves dans le rôle du Prêcheur, un cyborg hallucinant et halluciné.

JPEG - 2.2 ko

Sa dernière aparition dans le domaine de la SF remonte à 1999, avec Le Dernier des Dragons, un film qui pas resté (à juste titre) dans les mémoires...

Depuis, il est un peu tombé aux oubliettes, mais on a récemment parlé de lui pour des retrouvailles avec Stallone, ainsi qu’avec Van Damme pour une nouvelle suite d’Universal Soldier. Peut être le début d’une seconde carrière ?



Commentaires  (fermé)

Logo de Didier Giraud
dimanche 8 mars 2009 à 16h51, par  Didier Giraud

Les miens sont tombés aussi... je tape cette réponse avec mon nez ! Et si le site avait été un peu plus "people", j’aurais ajouté qu’il s’est tapé Grace Jones ! Bon... chacun ses goûts... mais faut avouer qu’au global, ça fait un joli CV !!! Sauf pour les films, évidemment ? Comme quoi on peut pas être bon partout :)

Logo de dr frankNfurter
dimanche 8 mars 2009 à 14h23, par  dr frankNfurter

Dolph alias le Scorpion rouge ancien élève du MIT ?! Les bras m’en tombent o_O

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite