Extraits du roman Calvaires -- Votre note ?


Extraits du roman Calvaires

Eric Chesneau
samedi 13 mars 2010
par Didier Giraud
popularité : 18%

Le premier vous donnera une idée de l’ambiance et des thèmes fantastiques évoqués. Le second aussi ... mais avec un humour très présent dans une grande partie du roman, ce qui constitue selon Eric Chesneau sa "marque de fabrique" et ce qui confère à Calvaires une originalité certaine. Mais jugez-en par vous même en lisant ces deux extraits. Et si vous voulez découvrir ce qui se passe avant, entre les deux, et après ... achetez le roman !

Début de l’extrait, publié avec l’accord de l’auteur. Toute reproduction interdite.

Cliquez sur les numéros ou sur la flèche pour découvrir les autres pages.

CALVAIRES Eric Chesneau

EXTRAIT 1 P. 28-33

An 1249

Le suif enflammé crépitait, dessinant des ombres inquiétantes sur les parois étrangement sèches du boyau.
Hugues cheminait depuis déjà un bon moment. Par un étonnant phénomène acoustique, le souterrain était empli des voix qui, à des lieues de là, célébraient la naissance du Christ.
Il devait presser le pas s’il voulait la sauver. Hugues avait froid. Et peur aussi. L’univers était peuplé de fantômes, de démons qui couraient les bois et les plaines, forniquaient, pour célébrer Noël à leur manière. Hugues avait froid. Mais il était recouvert de sueur.
Là haut, à la surface, dans la fragile quiétude de l’église, l’abbé devait être occupé à signer l’assemblée des fidèles réunis.
Hugues entendit l’aboi perçant d’un chien hurlant à la mort. Il frissonna. Ses chausses le meurtrissaient. Il s’arrêta un instant : la corde du sac qu’ils lui avaient tendu lui sciait l’épaule. Il ne lui restait que peu de temps. Hugues craignait de faillir. Son ombre paraissait se recroqueviller sur les parois consolidées par d’énormes planches. Soudain, au sortir d’un coude un peu plus étroit que les autres, la flamme dansa sur une surface semblable à du métal.
La porte était ouverte. Comme ils le lui avaient dit. C’était une lourde porte de plusieurs coudées, épaisse comme un tenon de fortification, ouvragée. Hugues balbutia plus qu’il ne récita un pater noster avant de s’approcher. Un masque grimaçant accrocha la flamme de la torche.
Hugues faillit tourner talons.
Mais c’était la condamner.
Là haut, bien plus haut, au royaume des hommes et de Dieu, les voix des fidèles s’étaient tues. Il ne lui restait plus beaucoup de temps. Brandissant sa torche comme s’il s’agissait de la Vraie-Croix, il pénétra dans la salle. Il



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite