Les Chroniques de Magon T1 & T2 - Les Enfants De La Cyberchair - Genèses -- Votre note ?
3 votes


Les Chroniques de Magon T1 & T2 - Les Enfants De La Cyberchair - Genèses

Nicolas Jarry, Guillaume Lapeyre & Elsa Brants
vendredi 22 mai 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 12%

Dans un monde post-apocalyptique, le soleil n’est plus qu’un loitain souvenir, obscurci en permanence par des nuages qui ont provoqué une nouvelle ère glaciaire. Il ne reste plus de la civilisation qu’une vaste ville Magon, gérée par l’IBC, une Intelligence Bio-Cybernétique, qui fournit également la ville en énergie via des dendrites dont les ramifications vont partout. Depuis peu, cette entité semble avoir décidé de se reproduire et ses "enfants", appelés xieux, sont traqués par les humains, inquiets des intentions de l’IB. Giss est un des chasseurs chargés de les abattre... jusqu’au jour où l’un d’eux lui demande son aide, avant d’être abattu par Asmo, le jeune équipier de Giss. Giss, qui commence à poser trop de questions, devient une menace pour le gouvernement humain et il est à son tour pris en chasse par une relique, une créature redoutable datant d’avant l’apocalypse. Peu à peu, Giss se rend compte qu’il existe un lien étrange entre lui et l’IBC...

Que les plus anciens se rassurent : Les Chroniques de Magon ne sont pas un "vrai" manga, en noir et blanc et qui se lit en commençant par la fin et de la droite vers la gauche ! Il y a de la couleur (et quelles couleurs !) et le format est celui de la BD européenne traditionnelle.

Mais l’influence des mangas est bien présente, dans le dessin avec les visages des personnages notamment (sans parler des coupes de cheveux...), mais aussi dans le fond, avec des thèmes et des éléments qui sont presque des classiques des mangas mais beaucoup moins de la BD "classique", tels que les nombreuses créatures cyber-organiques que l’on peut croiser, les armures de combat portées par certains personnages...

JPEG - 164.6 ko

Et manga ou pas, il faut féliciter Nicolas Jarry pour son scénario et pour avoir imaginé un monde aussi effroyant qu’original (ce qui n’est jamais facile dans la SF), qui mêle apparemment une intelligence artificielle et ses rejetons, des reliques ante-apocalyptiques, des créatures extra-terrestres (peut être à l’origine d’une catastrophe expliquant l’état de la planète), des bestioles résultant de 3 siècles d’évolution à l’extérieur de Magon, telles que les effrayantes chimères...

Visuellement, c’est superbe. Le travail de coloriste n’est pas toujours mis en valeur dans la BD mais ici c’est le cas (le nom d’Elsa Brants étant mentionné sur la couverture avec celui du scénariste et du dessinateur) et c’est amplement mérité, tant certaines planches sont superbement colorisées et mettent en valeur les dessins de Guillaume Lapeyre.

Et la bonne nouvelle, c’est que ces deux premiers albums sont de qualité égale, chacun d’entre eux comportant une bonne dose d’action mais aussi de nouveaux éléments faisant progresser rapidement l’intrigue. Difficile à ce stade de dire où celle-ci va nous emmener, et c’est une très bonne chose ! Mais il semble clair qu’on n’est pas au bout des surprises que nous réservent ces Chroniques de Magon...

Cliquer ici pour commander les albums sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite