Katie Maguire -- Votre note ?


Katie Maguire

Graham Masterton
mardi 12 juillet 2016
par Didier GIRAUD
popularité : 15%

Katie Maguire est la première femme nommée au grade de commissaire de la Garda, la police irlandaise. Lorsque onze squelettes de femmes sont retrouvés dans le champ d’une ferme isolée, elle décide de mener l’enquête même si les meurtres datent de près d’un siècle. Mais un douzième va être retrouvé, beaucoup plus récent et pour Katie Maguire, il ne fait aucun doute qu’il est relié aux autres. Il semble que quelqu’un soit décidé à mener à bien l’exécution d’un très ancien rituel, destiné à invoquer une puissante entité de la mythologie celtique...

Dès ses premiers romans, Graham Masterton a fait la preuve de ses capacités à imaginer et à décrire les pires horreurs. Mais il est rarement allé aussi loin que dans Katie Maguire...

Le fantastique est toujours présent dans l’oeuvre de Masterton et on connaît sa méthode, qui consiste à explorer les différentes mythologies de la planète. Avec Katie Maguire, il s’agit cette fois de la mythologie celtique. Toutefois, le fantastique reste en arrière-plan. A peu de choses près, le roman pourrait entrer dans la catégorie des thrillers consacrés aux tueurs en série à la façon de la saga de Thomas Harris consacrée à Hannibal Lecter. Sauf que Katie Maguire va beaucoup, beaucoup plus loin dans l’horreur que Dragon Rouge, Le Silence des Agneaux ou Hannibal. Et également plus loin que Stephen King et Dean Koontz, pourtant deux références du genre !

Et comme si cela ne suffisait pas, Masterton s’emploie dans son roman à nous plomber le moral avec l’histoire particulièrement déprimante de cette héroïne qui a perdu très tôt son enfant, dont le mari (et donc le couple) sombre peu à peu et qui semble être entourée d’individus tout aussi tourmentés...

On est donc davantage dans le réel que dans le fantastique et c’est sans doute cela qui renforce l’horreur de ce roman et de ces meurtres rituels qui font froid dans le dos, même si on peut avoir du mal à croire qu’un être humain puisse endurer de telles horreurs et rester en vie aussi longtemps que les malheureuses victimes du tueur.

Et surtout, on s’attache au personnage de Katie, qui n’est pas exempte de défauts et auquel, par conséquent, on peut facilement s’identifier ! Un peu paumée, peut-être un peu dépassé par une promotion qu’elle n’est pas tout à fait certaine d’avoir mérité, traumatisée par la mort de son bébé dont elle se sent responsable (on n’en saura pas plus sur les circonstances de sa mort dans le roman), incapable de gérer la descente aux enfers de son mari, Katie est une parfaite anti-héroïne moderne !

Katie Maguire est donc une réussite, un roman abolument glaçant mais qui ne se limite pas à l’horreur qu’il contient, avec une véritable enquête, de véritables personnages et une véritable ambiance, celle du fin fond de l’Irlande... C’est peut-être pour ces raisons que ce roman est le premier d’une série consacrée à cette héroïne qu’on a effectivement envie de retrouver. Il n’y a plus qu’à espérer que les suivants soient de la même qualité...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite