Rigante T1 - L’Epée De l’Orage (Sword In The Storm) -- Votre note ?


Rigante T1 - L’Epée De l’Orage (Sword In The Storm)

David Gemmell
dimanche 11 septembre 2016
par Didier GIRAUD
popularité : 4%

Le jeune Connavar, persuadé que son père est mort en faisant preuve de lâcheté, est bien décidé à ne pas devenir comme lui. En grandissant, il devient un redoutable guerrier et même une légende après avoir frôlé la mort en affrontant un ours gigantesque pour sauver son ami handicapé. Il semble également intéresser les seidhs, des créatures fantastiques qui habituellement n’interfèrent pas avec les humains mais qui lui font cadeau d’une étrange épée. Devenu ami avec un marchand, il va découvrir une terrible menace pour son peuple, qui deviendra tôt ou tard la cible d’un conquérant qui semble invicible. Après avoir servi quelques temps dans son armée pour y découvrir ses stratégies, Connavar revient dans son pays pour préparer son peuple à la guerre qui les attend...

Lorsqu’on démarre une saga de fantasy, on s’attend toujours à devoir plus ou moins s’ennuyer à la lecture des 100 premières pages, habituellement destinées à nous présenter le héros, sa famille et ses amis... mais ce n’est pas le cas ici et même si les 100 (et même 300...) premières pages sont effictivement consacrées à l’enfance et à l’adlescence du héros, l’auteur parvient à nous les rendre tout aussi passionnantes que le reste du roman.

C’est pourtant bien de fantasy, et même de fantasy très classique, qu’il s’agit ici, puisqu’on en retrouve tous les éléments : de la magie (ou de la sorcellerie), des créatures fantastiques, une épée aux propriétés étonnantes, des croyances étranges, un héros dont le destin semble écrit d’avance et des batailles qui s’annoncent homériques...

Mais classique ou pas, c’est du David Gemmell. Avec lui, on est sûr de rencontrer des personnages plus grands que nature, quels qu’il soient. Et dans cette saga, il semblerait que chacun d’eux comporte une part d’ombre, plus ou moins importante. Lorsque Connavar venge la mort de sa femme en massacrant femmes et enfants, comment ne pas penser à Annakin Skywalker ? Fiallach, lui, a bien failli faire partie des pires ennemis du jeune héros. Banouin le marchand n’est pas non plus celui qu’il semble être. La première fiancée de Connavar s’avère être une véritable nymphomane. Un des frères de Connavar, rongé par la jalousie, pourrait bien un jour se retourner contre lui... Et celui qui semble être le pire "méchant" de la saga, Jasaray, se révèle être un personnage fascinant.

C’est d’ailleurs peut-être lui qui constitue le principal atout de cette saga. Erudit et cultivé, redoutable stratège, meneur d’hommes impitoyable, Jasaray est un conquérant et un chef de guerre aussi froid et rationnel que sanguinaire, lorsque cela s’avère nécessaire. Il a donc tout du genre de personnage que l’on adore détester, mais il est également fascinant et par certains aspects, admirable. Son affrontement avec Connavar semble programmé et inéluctable, et ce n’est pas gagné d’avance pour le jeune guerrier, même après qu’il ait passé du temps auprès de son futur ennemi afin d’apprendre ses tactiques et sa stratégie...

Espérons toutefois que l’on n’aura pas à attendre le quatrième et dernier tome de la saga pour que les deux personages se retrouvent !

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite