Liu Cixin -- Votre note ?


Liu Cixin

samedi 25 mars 2023
par Didier GIRAUD
popularité : 8%

L’Univers est une forêt sombre dans laquelle chaque civilisation est un chasseur armé d’un fusil. Il glisse entre les arbres comme un spectre, relève légèrement les branches qui lui barrent la route, il s’efforce de ne pas faire de bruit avec ses pas. Il retient même sa respiration. Il doit être prudent, car la forêt est pleine d’autres chasseurs comme lui. S’il remarque une autre créature vivante — un autre chasseur, un ange ou un démon, un bébé sans défense ou un vieillard boiteux, une magnifique jeune fille ou un splendide jeune homme, il n’a qu’un seul choix : ouvrir le feu et l’éliminer. Dans cette forêt, l’enfer c’est les autres. Une éternelle menace. Chaque créature qui dévoile son existence est très vite anéantie. Voici la cartographie de la société cosmique. C’est la réponse au paradoxe de Fermi.

Vous connaissez sans doute les trois lois de la robotique, imaginées par Isaac Asimov.

Liu Cixin, lui, a inventé les deux lois de la survie des civilisations dans l’espace.

Loi numéro 1 : la survie est la nécessité première de toute civilisation.

Loi numéro 2 : une civilisation ne cesse de croître et de s’étendre, tandis que la quantité totale de matière dans l’univers reste constante.

Considérant ces deux axiomes, le héros du roman réfléchit au concept darwinien de la survie du plus apte, et à ce qu’il appelle la chaîne de suspicion et l’explosion technologique. La vie se développe de manière exponentielle, les besoins de matière (ressources diverses) aussi. Lorsque deux civilisations entrent en contact, aucune des deux, même si elle est bienveillante, ne peut être sûre que l’autre l’est aussi. Et avec l’explosion technologique, une civilisation peut très vite devenir une menace mortelle pour une autre. Inévitablement, la plus puissante des deux va donc détruire l’autre, juste au cas où...

C’est là qu’intervient l’allégorie de la forêt sombre. La seule solution, pour survivre, est de se cacher, sachant que si on est découvert, on sera détruit par plus puissant que soi, qui refuse de prendre le risque que le rapport de forces s’inverse.

Ceci répond à ce qu’on appelle le paradoxe de Fermi, énoncé en 1950, et qui peut être résumé ainsi : s’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? Ce célèbre physicien partait du principe que notre système solaire est relativement jeune et que, par conséquent, des traces ou des indices de civilisations bien plus anciennes devraient être visibles, à défaut d’une visite en bonne et due forme.

De nombreuses études et de nombreux arguments ont été utilisés afin de tenter d’apporter une réponse à cette question de Fermi. Mais celle de Liu Cixin s’avère particulièrement glaçante.

Car si on se réfère à la théorie de la forêt sombre, alors nous devons tout faire pour nous cacher aux yeux d’éventuelles autres civilisations extra-terrestres, qui nous détruiraient aussitôt après avoir découvert notre existence, non pas par méchanceté, non pas par désir de conquête, non pas pour faire de nous leurs esclaves ou leur plat préféré, mais tout simplement par instinct de survie, parce qu’il auront peur de nous !

JPEG - 82.6 ko

C’est là qu’on se souvient des informations naïvement incluses dans des sondes envoyées au-delà du système solaire, destinées à de "gentils extra-terrestres" afin de leur donner envie de venir nous rendre visite, comme la plaque ci-dessus embarquée dans les sondes Pioneer 10 et 11 au début des années 70... Par chance, ces sondes se déplacent à une vitesse d’escargot anémique (à l’échelle de la galaxie) et n’ont qu’une chance infinitésimales d’être découvertes par des aliens. Ouf...

Alors dans la mesure où Liu Cixin pourrait bien avoir raison, il serait peut être temps d’arrêter de jouer les bisounours... Pour vivre heureux, ou même pour vivre tout court, vivons cachés le plus longtemps possible !



Agenda

<<

2024

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite