La Tourbière du Diable -- Votre note ?
6 votes


La Tourbière du Diable

Michael C. Talbot
mardi 25 décembre 2007
par Didier Giraud
popularité : 9%

Michael C. Talbot (1953-1992) ne fait pas partie des grands noms de la Science Fiction ni du fantastique : il est davantage connu pour ses théories sur l’univers et la réalité, qui incluent toutefois un certain nombre d’hypothèses que certains écrivains de SF ne renieraient pas ! On retrouve d’ailleurs dans ce roman une certaine dualité qui illustre certaines de ces hypothèses : la science face à l’expliqué ...

Le héros de La Tourbière du Diable, David Macauley, est en effet un scientifique : un jeune archéologue, dont l’assistant a découvert dans un marais le cadavre parfaitement conservé (dans la tourbe) d’une femme sacrifiée deux mille ans plus tôt... sacrifiée pourquoi, comment ? Mystère ... d’autant que le cadavre présente d’étranges traces de morsure.

Pour élucider ce mystère et poursuivre ses fouilles, David emménage à Hovern Bog, un village dont les habitants semblent quelque peu arrièrés, avec sa femme et ses deux enfants ...

Mais lorsque les deux archéologues se rendent compte de l’existence d’autres cadavres dans la tourbière, ils doivent demander à un étrange châtelain, Grenville, l’autorisation de poursuivre leurs recherches sur ses terres : il accepte, en échange d’un dîner où ils feront a connaissance de la campagne de Grenville, Julia.

A ce stade, on en est environ à la page 100 du roman, qui en compte environ 260 (en édition de poche)... et l’ambiance glauque et étrange qui pesait sur nos héros va rapidement basculer dans l’horreur et le fantastique le plus débridé ! Car ils vont devoir affronter une créature, un démon, qui fait règner sa loi sur le village de Hover Bog depuis ... plus de 2000 ans !

Rien ne manque dans ce roman (très agréable à lire, il faut le souligner) pour faire un excellent film fantastique ! De la montée du suspense (avec notamment un "classique" du genre : la mort du chien de la famille ...) jusqu’au happy end final en passant par la personnalité fascinante de Grenville et Julia, on ne peut s’empêcher de le lire tout en visualisant les images que cela pourrait donner à l’écran !

La Tourbière du Diable est également une réflexion sur le savoir et la connaissance, au travers de la lutte entre le jeune scientifique et une créature au savoir beaucoup plus ancien, et infiniment étendu ... Quelle tentation, pour David, d’accéder à ce savoir pour, peut être, arriver enfin à expliquer l’inexplicable !

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite