Eléments -- Votre note ?
3 votes


Eléments

Adeline Neetesonne
dimanche 26 juin 2011
par giraud
popularité : 2%

Amélie, Julia, Abdil et Philippe ont grandi chacun de leur côté et ne se connaissent pas. Mais ils ont un point commun. Chacun d’entre eux possède en effet un étrange pouvoir qui leur donne la maîtrise d’un des quatre éléments : le feu, l’eau, l’air et la terre. Et chacun d’entre eux va recevoir un mystérieux message lui donnant rendez-vous. Ensemble, ils vont découvrir qu’ils ont un destin commun, une mission particulièrement dangereuse à accomplir...

Voilà un roman agréablement surprenant, plutôt original et qui ferait sans doute... un excellent scénario de film ! On y trouve bon nombre de thèmes dans l’air du temps, avec des jeunes gens dotés de pouvoirs dignes de ceux des X-Men ou les 4 Fantastiques, une société secrète qui pourrait sortir d’un roman de Dan Brown et un ennemi qui depuis qu’on a écrit la Bible traverse les temps et les modes, dans la littérature comme au cinéma, tout en restant toujours aussi fascinant.

Mélanger les genres est sans doute un des exercices les plus intéressants mais aussi un des plus difficile qui soient dans le domaine de l’étrange et il n’était pas évident de faire de tout cela un ensemble cohérent et crédible... C’est pourtant le tour de force que réussit Adeline Neetesonne dans ce roman, son troisième après Utopique Atlantide et La Prophétie.

J’avais émis quelques réserves sur le premier et été un peu déçu par une fin assez bizarre concernant le second (qui était par ailleurs très intéressant). Mais s’agissant de ce troisième roman , je dois avouer que j’ai du mal à trouver un défaut majeur !

Toutefois, je dois avouer un léger regret : celui que les personnages principaux n’aient pas davantage d’épaisseur. C’est sans doute le danger, quand les personnages deviennent assez nombreux et que le roman reste relativement court. Autant l’héroine de La Prophétie prenait vraiment corps au fur et à mesure de la lecture du roman, autant Amélie, Julia, Abdil et Philippe restent un peu superficiels... de ce point de vue là, peut être qu’un cinquantaine de pages supplémentaires n’auraient pas été superflues, d’autant que l’auteur tenait véritablement un sujet en or, qu’elle aurait peut être pu développer davantage... Sans aller systématiquement jusqu’aux 700 pages d’un Stephen King, il y a peut être un juste milieu à trouver !

Toutefois, cela ne nuit pas à la lecture d’Eléments, qui réserve quelques surprises, notamment avec une fin cette fois parfaitement réussie ! Même si je ne peux pas en dire plus, je dois avouer que je n’avais pas vu venir le coup du twist final, pour emprunter un terme utilisé pour le cinéma.

C’est donc un quasi sans-faute que réussit Adeline Neetesonne avec ce troisème roman, en illustrant parfaitement le principe selon lequel plus on écrit et mieux on écrit. De ce point de vue là, vivement le suivant !




Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite