L’Eveil des Eaux Dormantes (Les Aventuriers de la Mer 6/9) -- Votre note ?
3 votes


L’Eveil des Eaux Dormantes (Les Aventuriers de la Mer 6/9)

Robin Hobb
mercredi 1er juillet 2009
par Didier Giraud
popularité : 6%

Parangon, la vivenef réputée folle, reprend la mer avec Althéa, Brashen, Ambre... et un équipage formé de marins parmi les plus dangereux. Terrilville est incendiée par les armées chalcédiennes accompagnant le gouverneur. Reyn Khuprus est sur le point de sombrer dans la folie, harcelé par la voix du dragon de la cité souterraine, qui ne lui laisse aucun répit... sauf pour s’attaquer à sa fiancée Malta ! Tout va mal ? Pas tant que ça, en fait...

Première bonne nouvelle, Kennit a mis Kyle Havre aux oubliettes, ce qui fait des vacances à son fils Hiémain...

Dans la famille Vestrit, c’est désormais l’union sacrée. Ronica (la grand-mère de Malta), Keffria (la mère de Malta et épouse de Kyle) et Malta elle-même font front ensemble, face à l’adversité. Il faut dire aussi qu’elles n’ont plus guère le choix... du coup, la superficielle Malta semble devenir enfin adulte, alors que la timide Keffria s’apprête à jouer les agents doubles !

Sur la Vivacia, Althéa et Brashen se rapprochent de nouveau (ça sent l’hsitoire d’amour qui finira bien...) alors que Parangon semble retrouver un certain équilibre. Pour combien de temps ? Et Ambre parviendra-t-elle à lui rendre la vue ?

Mais l’essentiel du roman se joue ailleurs. Plus précisément, dans les îles des pirates désormais sous la coupe de Kennit, et dans les salles souterraines de la cité des Anciens, dans le Désert des Pluies. Dans les îles, c’est Hiémain qui finira par libérer un serpent des mers, dépositaire de tous les souvenirs de sa race, retenu prisonnier depuis très longtemps. Et dans la cité des anciens, c’est Malta qui finira par répondre à l’appel du dragon dans l’espoir de sauver Reyn de la folie. Et le dragon, lui aussi, finira par se libérer.

On se demande donc ce qui pourra bien se passer lorsque les serpents ayant retrouvé leur passé rencontreront le dragon libéré ... car on imagine à ce stade qu’il s’agit d’une seule et même espèce, dont le cycle de vie semble pour le moins complexe et s’étalant, peut être, sur des siècles, voire plus... Et on devine presque la véritable nature du fameux bois-sorcier dont sont faites les vivenefs.

Avec ce sixième volume, la saga des Aventuriers de la Mer prend une autre ampleur. Les histoires de familles continuent d’animer ces pauvres petits humains à la durée de vie limitée (vus d’un point de vue de dragon)... mais on sent que Robin Hobb est sur le point de nous raconter, enfin, la véritable histoire de ce monde qu’elle a imaginé et de nous livrer, dans les 3 derniers volets, les secrets qu’elle nous avait cachés jusqu’à présent.

Rien que pour ça, ça vaut le coup de la suivre encore pendant 3 autres romans !

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite