Time Is Money (Ils Voyagent Dans le Temps pour de l’Argent 1/3) -- Votre note ?
4 votes


Time Is Money (Ils Voyagent Dans le Temps pour de l’Argent 1/3)

Fred et Alexis
vendredi 25 septembre 2009
par Didier Giraud
popularité : 5%

Vous ne pourrez trouver Time Is Money que chez un vendeur de BD d’occasion ou sur une brocante. C’est peut être parce qu’il n’y a ni violence, ni sexe, ni message et que la seule ambition de cette BD est de vous faire sourire... peut être aussi parce que le dessin d’Alexis est beaucoup moins évocateur pour un fan de SF que ceux de Moebius ou de Druillet. Elle n’en reste pas moins très agréable à découvrir !

"Sur la lande inculte et désolée, un homme inculte se désole de son manque de culture qui l’oblige à faire le désolant métier de marchand-de-machines-à-vapeur-pour-rouler-les-cigarettes-une-à-une-sans-se-fatiguer"

JPEG - 31.5 ko

Ainsi débute Time Is Money. L’homme inculte, c’est Timoléon et il le look d’un Bidochon, avec son "marcel" blanc. Et celui à qui il va tenter de vendre sa fameuse machine, c’est Stanislas, qui a tout du vieux savant fou et qui semble vêtu depuis son plus jeune âge d’une robe de chambre rouge ...

JPEG - 55.3 ko

Mais le vieux savant n’est pas si fou que ça et la machine à voyager dans le temps qu’il a inventée fonctionne nettement mieux que celle visant à rouler les cigarettes une à une sans se fatiguer ! Et il ne l’a pas créée pour rien, mais pour gagner de l’argent. Coment ? Par exemple en incitant Leonard de Vinci à peindre la Joconde avant qu’il devienne célèbre, afin de la lui acheter pour une bouchée de pain ...

Evidemment, ce premier plan tordu ne fonctionnera pas. Pas plus que le second, d’ailleurs ...et ensuite, Timoléon et Stanislas seront trop occupés à tenter de sortir d’un paradoxe temporel des plus complexes - et des plus hilarants - qui les amèneront à rencontrer deux jeunes versions du savant (dont une âgée de 8 ans) !

Délirant ? Oui, un peu... le scénario de Fred est de la même veine que celui de Retour Vers le Futur, avec des voyages successifs qui ne font qu’enfoncer davantage les personnages dans une succession de problèmes et de paradoxes de plus en plus inextricables. Mais ça fonctionne et c’est drôle. Car en dépit de ses voyages temporels, Stanislas n’échappera pas à son destin, sous la forme de peaux de banane que Timoléon, grand amateur de ce fruit, sème partout sur son passage, dans le passé comme dans le présent !

Alors si jamais vous tombez un jour sur cette BD - qui ne vous coûtera sans doute pas grand chose - vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Cliquer ici pour commander la BD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite