Joseph Le Borgne (Ils Voyagent Dans le Temps Pour de l’Argent 3/3) -- Votre note ?
5 votes


Joseph Le Borgne (Ils Voyagent Dans le Temps Pour de l’Argent 3/3)

Fred & Alexis
dimanche 4 octobre 2009
par Didier Giraud
popularité : 6%

Le laborieux Timoléon a conservé son chapeau rond et son "marcel", de même que le génial Stanislas a gardé sa petite barbiche et sa robe de chambre rouge... et leur quête de fortune grâce au voyage dans le temps n’a toujours rien donné ! Mais l’arrivée d’un troisième personnage, Joseph, le neveu de Stanislas leur permettra peut être de réaliser enfin leur rêve ...

On ne saura jamais si Joseph (borgne de son état, comme l’indique le titre de la BD) est réellement le neuveu de Stanislas... mais quand on est en cavale, tous les moyens sont bons pour trouver une planque ! Car Joseph, qui est tradiquant d’armes, a la police à ses trousses. Mais il en sera rapidement débarrassé, les deux policiers qui l’ont retrouvé étant expédié dans le temps ...

Evidemment cela ne manque pas d’ouvrir des perspectives pour le petit commerce de Joseph, qui se voit déjà vendre des armes modernes à ... Attila ! Le voilà donc parti avec Timoléon, en dépit de la désapprobation de Stanislas. Malheureusement pour eux, Timoléon a oublié les munitions...

Heureusement pour eux, Attila va être faciné par le langage "fleuri" de Joseph. En effet, en ces temps barbares, l’autorité d’un chef était directement proportionnelle à la qualité et à la variété de ses jurons ! Cela leur permettra de survivre, jusqu’à ce que Stanislas trouve un moyen de les faire revenir, de même qu’Attila ... en nous revoilà en plein paradoxe temporel, une fois de plus !

Toujours aussi distrayante, cette BD ne constitue pas réellement une fin à la série... mais il n’y a jamais eu d’épisode suivant, Fred et Alexis ayant sans doute fait le tour de leurs personnages sans parvenir à les faire évoluer. Sans doute auraient-ils pu rencontrer d’autres personnages historiques et faire face à d’autres paradoxes, mais cela se serait sans doute révélé lassant, à la longue.

Ah oui, c’est vrai, j’ai failli oublier de vous révéler la vérité sur la terrible réputation d’Attila : il avait un tondeur ! Car comme il le disait lui-mêm : "Cet homme est chargé de tondre l’herbe derrière mes pas. Eh oui... Si on veut réussir dans la vie, il faut savoir entretenir sa légende !"

On dirait du Goscinny, vous ne trouvez pas ?

Cliquer ici pour commander la BD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite