Chris Evans -- Votre note ?
3 votes


Chris Evans

Un beau gosse abonné aux rôles de super-héros !
lundi 23 avril 2012
par giraud
popularité : 6%

Sa carrière ayant débuté dans les années 2000, il est normal que sa filmographie comporte un certain nombre de films de SF, compte tenu de l’importance prise par ce genre dans la production hollywoodienne. Mais quand même, en une petite dizaine d’années, ça commence à faire beaucoup...

Chris Evans fait ses débuts dans le fantastique en 2002 avec Eastwick, un téléfilm qui est le remake des Sorcières d’Eastwick et également le pilote de la série Eastwick !

Mais c’est en 2005 qu’il devient réellement célèbre sur le plan international, avec le rôle de Johnny Storm / la torche humaine dans Les 4 Fantastiques. Un rôle de tête brûlée (à tous points de vue...) qui lui va comme un gant... et c’est d’ailleurs le seul acteur de cette adaptation pas très réussie à tirer son épingle du jeu (même Jessica Alba, en dépit de son charme, était peu crédible). Il reprend le rôle en 2007 dans Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent, une suite plus spectaculaire mais guère plus satisfaisante pour les fans. Finalement, la "franchise" fera sans doute l’objet d’un reboot dans les années à venir...

JPEG - 42.1 ko

Entre les deux, on a vu Chris Evans dans un film de SF beaucoup plus sérieux et ambitieux, l’excellent Sunshine de Danny Boyle, dans lequel il donne la réplique à Cillian Murphy (Time Out, Inception, The Dark Knight) et Rose Byrne (X-Men : Le Commencement, Prédictions, Insidious, 28 Semaines PLus Tard).

En 2009, il redevient un super-héros dans Push, aux côtés de Dakota Fanning (Jane Voluri dans la saga Twilight) dans lequel il fait partie d’un groupe d’individus dotés de capacités psychiques et tente de s’opposer à l’agence gouvernementale qui veut exploiter leurs pouvoirs.

L’année suivante, il remet ça, mais cette fois dans le rôle d’un méchant, puisqu’il fait partie de la ligue des ex maléfiques de la belle Ralona dans Scott Pilgrim, un film qui est un curieux mélange des univers du jeu vidéo et des super-héros !

JPEG - 40.6 ko

En 2011, il redevient un super-héros et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’un des plus anciens mais aussi du plus patriote d’entre eux, censé symboliser l’amérique et ses valeurs : Captain America. Entre film d’aventures à la Indiana Jones et film de super-héros, Captain America n’est pas vraiment indispensable mais... il fallait bien introduire le personnage avant de se lancer dans le tournage le plus ambitieux à ce jour des studios Marvel : The Avengers.

Il revient donc logiquement en 2012 aux côtés de Thor, Iron Man, Hulk, la Veuve Noire et Oeil De Faucon... mais il faut bien avouer qu’il n’est pas le plus convaincant de la bande, engoncé dans ce personnage courageux, patriote, droit, loyal et fiable... bref, ennuyeux !

JPEG - 124.1 ko

Et on devrait le retrouver en 2013 aux côtés de Jamie Belle et John Hurt dans l’adaptation d’une BD étonnante de Lob et Rochette, Le Transperceneige, réalisé par le coréen Bong-Joon-Ho !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite