Star Trek Deep Space Nine -- Votre note ?
4 votes


Star Trek Deep Space Nine

Une série Star Trek façon SitCom
lundi 13 février 2006
par Didier Giraud
popularité : 15%

Sept saisons et 178 épisodes après, l’équipage de Next Generation prend sa retraite. Mais une nouvelle série Star Trek démarre. Et c’est reparti pour 176 épisodes ! Cette fois, les producteurs ont choisi la rupture : fini le vaisseau spatial chargé d’aller "là où l’homme n’est jamais allé". Deep Space Nine est une station spatiale fixe, en fait une station abandonnée par les Cardassiens au cours de leur guerre contre les Bajorans. Il y a certes un vaisseau spatial, à bord duquel se déroulent certains épisodes, mais la grande majorité de ces derniers se passen sur la station. Et ce n’est pas la seule révolution de cette série, marquée par un côté mystique totalement absent des deux précédentes séries. Et le héros, le commandant Sisko, est investi d’une étrange mission par d’étranges créatures (des Dieux ?) dès le pilote de la série !

Generique IMG/flv/StarTrekDeepSpaceNine.flv

Dans la catégorie "personnages bizarres", DS9 détient la palme. jugez-en par vous même :
- Le commandant Sisko est un black, ce qui n’ a plus rien de révolutionnaire en 1993, mais n’est quand même pas si courant ...
- le bar de la station est tenu par Quark le Ferengi, un de ces E.T. aux grandes oreilles et qui se taillent les dents en pointe ...

JPEG - 51.3 ko

- l’officier de la sécurité est Odo, un métamorphe, un membre de la très secrète race des Fondateurs, qui règnent sur le Dominion, principal ennemi de la Fédération dans cette série (après les Borg de Next Generation)
- il y a un tailleur, Garak... qui est un ancien membre des services secrets Cardassiens. Bon ou méchant ?
- un des officiers de Sisko est une extra-terrestre qui a fusionné avec un symbiote tout aussi extra-terrestre (ce doit être le mot élégant pour "parasite" ...) âgé de 300 ans, et qui était le meilleur ami de Sisko lors de précédente vie (son hôte était alors un homme) !

JPEG - 31 ko

- le chef de la sécurité est une femme, une bajorane (donc encore une extra-terrestre), qui était auparavant une résistante lorsque les Cardassiens occupaient Bajor (de leur point de vue, une terroriste) Heureusement, il y a deux ou trois personnages "normaux" : le docteur Bashir, et deux transfuges de Next Generation : l’ingénieur O’Brien et le gentil Klingon, Worf. Au total, donc, pas moins de 7 races différentes ! Sans compter celles qui seront de passage, notamment les méchants et très réussis Vortas et Jem’Hadar.

JPEG - 40.4 ko

Cette histoire de base spatiale fixe remplie d’extra-terrestres vous rappelle quelque chose ? Mais non, Babylon 5 n’a pas copié son concept là dessus, promis, juré !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


La grande réussite de cette série, ce sont, vous l’aurez compris, les E.T. très présents, parmi les bons comme parmi les méchants, avec des maquillages absolument formidables. Avec une mention très spéciale pour le personnage de Gul Dukat, un des plus ambigüs jamais vu ... souvent détestable, parfois sympathique, voire comique ... On le redoute autant qu’on le respecte. Et chacun des épisodes dans lequel il apparaît est un régal.



Commentaires  (fermé)

Logo de Bones
dimanche 11 novembre 2007 à 18h31, par  Bones

J’aime beaucoup ta remarque sur les trois personnages "normaux" :-)

- le docteur Bashir est quand même issu du génie génétique ;
- Worf est un Klingon qui a été élevé par des humains
- il n’y a que O’Brien qui soit vraiment "normal", c’est à dire humain à 100%, même s’il est irlandais :-D

DS9 est probablement la série Star Trek que je préfère. Pas celle qui contient mes personnages favoris, mais celle que je trouve la mieux aboutie scénaristiquement. Qui plus est, elle sort un peu du style "Star Trek" (1 épisode, 1 histoire) pour devenir assez rapidement une série feuilletonnesque, brossant, épisode par épisode, le tableau d’une guerre du 24ème siècle. Avec une fin... grandiose.

Pour ce qui est de Babylon 5, je ne pense pas qu’on puisse dire que l’une a copié sur l’autre vu qu’elles sont sortis à peu près au même moment (janvier 93 pour DS9 et fevrier 93 pour B5). Qui plus est, les histoires sont très différentes.

Entre parenthèses, j’adore B5 ! L’énorme point fort de cette série est sa cohérence, J. Michael Straczyski l’ayant conçu dès le départ sur 5 saisons. Les scénari (en tout cas les grandes lignes) étaient écrits avant de tourner la moindre scène.

Bones - Esprit S.F.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite