L’Ultime Chimère T1 & T2 - Le Patient 1167 - L’Île -- Votre note ?
3 votes


L’Ultime Chimère T1 & T2 - Le Patient 1167 - L’Île

Bollée, Aymond, Goepfert, Griffo, Héloret, Mangin, Meddour
lundi 25 mai 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 12%

Au XXIIème siècle, Arthur Witler, l’homme le plus riche et le plus puissant de la planète, est sur le point d’inaugurer la station spatiale qui sera le siège social de sa société, le premier du genre en orbite autour de la terre. En même temps, il est sur le point de fermer sa fondation, destinée à étudier tous les mystères et phénomènes inexpliqués depuis l’origine des temps. Car à son grand regret, sa fondation n’a jamais pu découvrir quoi que ce soit de véritablement inexplicable et surnaturel. Mais la fondation est contactée par une jeune psychiatre, qui s’est intéressée au cas d’un étrange patient et semble avoir découvert un incroyable secret : celui-ci, qui n’a plus dit un mot depuis des années, aurait assassiné sa femme et sa fille en 1967, donc 160 ans auparavant. Aussitôt les chercheurs de la fondation se mobilisent pour tenter de résoudre ce nouveau mystère, qui va les amener sur les traces d’une ancienne légende, celle de Nemrod...

Personnellement, j’ai horreur des BD dont le dessinateur n’arrête pas de changer ! Sauf lorsqu’il y a une bonne raison à cela... Et c’est le cas ici avec un dessinateur dédié à chaque période de l’histoire évoquée dans les différents albums. Pour les deux premiers, nous avons donc Griffo pour les planches futuristes, Héloret pour celles de l’époque biblique, Goepfert pour le XIXème siècle et Aymond pour la période suivant la seconde guerre mondiale. Et on n’a pas encore tout vu car les 7 albums qui constituent le cycle de l’Ultime Chimère se déroulent sur une période couvrant près de 50 siècles !

Mélanger la SF et l’ésotérisme est souvent une bonne idée car cela oppose deux visions du monde radicalement différents, la première essayant généralement d’expliquer la seconde... et n’y arrivant pas toujours ! Cette fois, le mystère à résoudre est celui de le flèche de Nemrod, une flèche dont le parcours au fil des siècles aurait été assez agité... Nemrod, décrit dans la BD comme le plus grand des chasseurs de son temps, fut aussi le premier roi après le déluge, celui qui fit construire la tour de Babel pour défier Dieu. Et sa flèche aurait même blessé Dieu, ce qui lui aura peut-être conféré certains pouvoirs...

JPEG - 138.4 ko

On voit assez bien où veut en venir Laurent-Frédéric Bollée, avec cette histoire dont l’un des protagonistes est un homme d’affaires richissime mais âgé et suffisamment mégalomaniaque pour se faire construire un siège social en orbite et un bureau conçu pour devenir son tombeau dans l’espace... Car l’ultime chimère n’est-elle pas l’immortalité, dont semble jouir le fameux patient 1167, qui n’est autre que le berger qui a découvert la flèche, plus de 2000 ans avant la naissance du Christ ?

Laurent-Frédéric Bollée avoue volontiers (et c’est remarquablement honnête de sa part) avoir été influencé par le succès monstrueux du Da Vinci Code, qui aurait donné l’envie de développer à son tour une intrigue à partir d’un mystère biblique. Cela explique peut-être le côté assez réaliste et presque un peu trop sérieux de la BD, dont on pourrait regretter le manque de fantaisie, de délire, ainsi que des personnages pas particulièrement attachants... C’est un peu dommage et le côté SF de l’histoire est finalement peu développé, laissé de côté, presque accessoire.

Mais le projet est ambitieux et le scénario suffisamment intéressant pour qu’on ait envie d’en savoir plus. Et qui sait, les albums suivants pourraient réserver des surprises !

Cliquer ici pour commander les albums sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite