Le Coeur Désintégré (Sturgeon in Orbit) -- Votre note ?
3 votes


Le Coeur Désintégré (Sturgeon in Orbit)

Theodore Sturgeon
jeudi 15 juillet 2010
par Didier Giraud
popularité : 15%

L’éditeur a fait le choix pour ce recueil de nouvelles d’une thématique : toutes ont en effet un point commun, avec un rôle essentiel dévolu aux personnages féminins et des histoires d’amour qui sous-tendent chacun des 5 récits. Cela n’a toutefois rien d’exceptionnel dans l’œuvre de Sturgeon, qui a presque toujours accordé une place importante aux femmes (à la différence d’Isaac Asimov, par exemple…) dans ses nouvelles et ses romans. Rien que ça, dans les années 50, c’était déjà de la SF !

Des femmes et encore des femmes...

Dans Extrapolation, c’est ainsi la femme de Wolf Reger qui est le personnage central. C’est elle qui, en dépit des preuves qui accablent son mari, accusé d’avoir vendu la race humaine à des extra-terrestres, continue à lui faire confiance et espère qu’il parviendra à sauver l’humanité de l’invasion.

Dans Le Prix de la Synergie, c’est également une femme qui se retrouve au cœur d’une intrigue dont l’enjeu est une arme particulièrement terrifiante, une arme chimique susceptible de rendre mortel tout contact entre hommes et femmes…

Dans Faites Moi de la Place, une entité extra-terrestre vient expérimenter une nouvelle technique d’invasion, son esprit divisé en trois psychés ayant pris possession de deux hommes et... une femme !

Dans Le Cœur Désintégré, une femme tombe amoureuse d’un homme au cœur particulièrement fragile…

Et dans Les Incubes de Parallèle X, une race d’extra-terrestres envahit la terre pour s’en prendre aux femmes, qui disparaissent quasiment de la surface de la planète …

Cinq nouvelles dans lesquelles le meilleur côtoie le pire… Ne parlons pas de cette nouvelle de 5 pages qui donne - inexplicablement - son titre à ce recueil : elle ne présente strictement aucun intérêt. Ne parlons pas non plus de ces Incubes de Parallèle X, dont l’intrigue particulièrement farfelue ne fait pas honneur à la SF, même pour un récit datant des années 50 (même si certaines idées ne sont pas inintéressantes).

Pour les trois autres, c’est heureusement autre chose. Faites Moi de la Place rappelle un des meilleurs épisodes de la série télévisée Au-delà du Réel (Les Héritiers).

Le Prix de la Synergie nous propose une véritable réflexion sur la science et son utilisation. Il n’est pas courant qu’un écrivain de SF disserte dans une nouvelle des différences entre morale et éthique… mais cela ne fait pas peur à Sturgeon, qui s’en sort admirablement bien, sans jamais ennuyer le lecteur, bien au contraire !

Quant à Extrapolation, il nous fournit une variation, un peu naïve certes, mais intéressante, sur le thème du héros tragiquement incompris, mis au ban de la société, qu’on retrouve dans autres œuvres de la SF, comme L’Homme dans le Labyrinthe de Silverberg.

Le Cœur Désintégré s’adresse donc davantage aux fans de Sturgeon, qui auront envie de compléter leur connaissance de cet écrivain bien trop souvent mésestimé (il a sa place aux côtés des grands noms de l’âge d’or de la SF tels qu’Asimov, Heinlein, Clarke ou Van Vogt) qu’à ceux qui auraient envie de le découvrir (à qui on conseille plutôt un autre recueil, ….).



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite