Star Wars : The Old Republic : Complots -- Votre note ?
1 vote


Star Wars : The Old Republic : Complots

Paul S. Kemp
vendredi 20 janvier 2012
par Didier Giraud
popularité : 17%

A une époque où les Sith n’allaient pas par deux, mais étaient beaucoup plus nombreux... la guerre fait rage entre l’Empire et la République et les Sith lancent une opération audacieuse, sous couvert de négociations de paix, menée par Dark Malgus. Et leur traîtrise réussit : le temple Jedi est détruit, de nombreux maîtres, chevaliers et padawans trouvent la mort et Coruscant est prise. La République et les Jedi sont obligés de signer un traité de paix à leur grand désavantage. Mais la Jedi Aryn ne veut pas de la paix, elle ne songe qu’à venger la mort de son maître, tué par Malgus. Ce dernier non plus ne veut pas de la paix. Il n’a qu’une idée en tête : raser Coruscant et relancer la guerre. Pris entre ces deux feux, se trouve le contrebandier Zeerid, lancé dans une dernière opération très risquée, à l’issue de laquelle il compte bien arrêter ses activités et rejoindre sa femme et sa fille, qu’il a soigneusement cachées. Mais lui aussi est menacé par Vrath, un mercenaire qui a percé son secret...

Venant après l’excellente saga de L’Héritage De La Force, celle de The Old Republic peine un peu à démarrer, Paul Kemp n’étant pas tout à fait à la hauteur d’auteurs tels que Karen Traviss ou Aaron Allston et son roman manquant parfois de rythme, au point de sembler à certains moments un peu poussif...

Pourtant, les bonnes idées ne manquent pas. Certes, la présence de nombreux Sith et Jedi a pour résultat, finalement, de banaliser un peu l’usage de la Force... Il faut quand même se souvenir que dans le premier film de la saga, les utilisateurs connus de la force dans la galaxie étaient au nombre de 5 (Palpatine, Vador,Yoda, Obi-Wan Kenobi et Luke Skywalker) ! Mais du coup, cela permet de rencontrer une plus grande diversité de Jedi et de Sith. Et le roman de Paul S. Kemp nous propose des personnages potentiellement très intéressants : un Sith amoureux et une Jedi obsédée par la vengeance, un contrebandier motivé par l’avenir qu’il veut offrir à sa fille handicapée et son ennemi, un sniper impérial étonamment doté d’un certain sens de l’honneur.

Difficile à ce stade de savoir où tout cela va nous amener. Apparemment, ce retour en arrière à l’époque de l’ancienne république est l’occasion de sortir du manichéisme peut être un peu trop simpliste de l’univers Star Wars tel qu’on l’a connu jusqu’à présent. Il sera peut être plus difficile, désormais, de prévoir l’évolution des personnages et des intrigues. La fin du roman, à cet égard, est d’ailleurs assez exemplaire, à la fois surprenant et émouvant.

On accordera donc le bénéfice du doute à cette nouvelle sous-saga, en espérant que les prochains épisodes poursuivront sur la lancée de Complots et qu’on retrouvera Aryn, Zeerid et Malgus dans de nouvelles aventures et de nouveaux affrontements. Car la fin du roman pourrait bien n’être que le début et on serait curieux de savoir ce qu’il adviendra de ce Sith et cette Jedi, tous deux capables de se rebeller contre leur ordre et d’assumer des émotions très humaines...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite