La Planète Des Singes : L’Affrontement -- Votre note ?
5 votes


La Planète Des Singes : L’Affrontement

Matt Reeves
samedi 6 décembre 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 5%

Le virus créé par Will Rodman pour combattre la maladie d’Alzheimer a fini par muter, donnant naissance à la grippe simienne. 10 ans après, l’humanité a été décimée par l’épidémie. Les rares rescapés se sont regroupés et luttent pour survivre dans des conditions de plus en plus difficiles. Pendant ce temps, les singes ont proliféré et ont commencé à bâtir leur propre civilisation, à l’écart des hommes, sous la direction de César. Mais les humains font leur retour. A court d’énergie, un groupe de survivants de San Francisco tentent de relancer une centrale hydroélectrique près du village de César. Peu à peu, la tension monte entre singes et humains, mais César, qui ne souhaite pas déclencher une guerre, accepte de les laisser faire. Toutefois, lorsque les singes découvrent que les humains de San Francisco ont découvert un arsenal et sont lourdement armés, l’un d’entre eux décide de passer à l’attaque : Koba, qui a longtemps servi de cobaye, a gardé une haine profonde pour les hommes. Il renverse César et conduit les singes à l’assaut des survivants de San Francisco...

On a déjà tout écrit et tout dit sur les effets spéciaux époustouflants et la performance d’acteur étonnante d’Andy Serkis dans le rôle de César. Même si ces commentaires et ces compliments sont amplement justifiés et mérités (on aurait pu également citer les décors impressionnants), il ne faut pas occulter les autres qualités du film.

Car pour ce second film de cette nouvelle saga, Matt Reeves ne joue pas autant la carte de l’action spectaculaire que ce qu’on aurait pu le craindre. Après un premier épisode doté d’un véritable scénario, de personnages attachants et dont seules les dernières scènes s’étaient avérées impressionnantes, le film reprend à peu de choses près les mêmes ingrédients, même si le fameux affrontement qui lui donne son titre occupe une grande partie de sa deuxième moitié !

JPEG - 65.4 ko

Le réalisateur n’ a pas cédé à la facilité et dans un souci de réalisme sans doute, lui et ses scénaristes ont décidé de faire utiliser aux singes le langage des signes pour dialoguer entre eux. Il fallait oser, car les singes sont, dans ce deuxième volet de la saga, bien plus présents à l’écran que les humains et de nombreuses scènes sont donc sous-titrées (pour la grande majorité des spectateurs ne maîtrisant pas le langage des signes). Du coup, il fallait porter une attention particulière aux expressions des visages des singes, seul moyen de faire passer les émotions... et le pari est réussi. On a beaucoup parlé, pendant la période de promotion du film, de la prestation d’Andy Serkis (grand spécialiste de la "performance capture, puisqu’il est également le Gollum du Seigneur Des Anneaux et du Hobbit), mais celle des autres acteurs, en particulier Toby Kebbell dans le rôle de Koba, est tout aussi remarquable.

JPEG - 53.3 ko

Dommage quand même que le scénario ne soit pas plus crédible. Que l’humanité soit victime d’une épidémie, on peut y croire. Que ce virus, compte tenu de son origine, communique aux singes l’intelligence dont a bénéficié César, pourquoi pas ? En revanche, on s’explique plus difficilement que le nombre des singes puisse être aussi important, même 10 ans après, et même en comptabilisant ceux des zoos et ceux qui jouaient les cobayes dans les laboratoires. Car leur reproduction, très proche de celle des humains (plus de 7 mois de gestation pour donner naissance la plupart du temps à un seul individu), ne permet pas d’expliquer ce qui ressemble quand même à une véritable explosion démograpique !

JPEG - 35.5 ko

Pour le reste, cet Affrontement s’avère assez proche (on peut même parler d’un véritable remake !) du film de 1973 , La Bataille De La Planète Des Singes, dans lequel là aussi, un César pacifiste se heurtait à un groupe de survivants humains à San Francisco à cause d’un de ses congénères un peu trop belliqueux... on se demande donc ce qui va suivre, car le 5ème volet de la saga des années 60 et 70 était également le dernier. On espère donc que le prochain épisode ne sera pas un simple remake du film de Franklin Schaffner. Il y a toutefois bon espoir pour que l’affrontement ne soit pas terminé, puisqu’on apprend à la du film que des enforts militaires sont en route... Et si les producteurs ont en tête l’idée de faire un jour un remake du film de 1963, espérons qu’ils en profiteront pour nous expliquer comment les humains ont fini par perdre toute intelligence, jusqu’à oublier l’usage de la parole !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 31.6 Mo
MPEG4 - 31.6 Mo

Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite