Darkest Minds : Rebellion -- Votre note ?
1 vote


Darkest Minds : Rebellion

Jennifer Yuh Nelson
samedi 19 février 2022
par Didier GIRAUD
popularité : 26%

Dans un avenir proche, un virus s’attaque aux enfants. Les rares survivants sont dotés de pouvoirs qui font d’eux une menace pour les adultes et la société. Enfermés dans des camps, ils sont classés en différentes couleurs, en fonction de leur puissance et de leur dangerosité : vert pour ceux qui ont des capacités intellectuelles supérieures, bleu pour les télékinésistes, jaune pour ceux qui manipulent l’électricité, orange pour ceux qui ont des pouvoirs psychiques et rouge pour les plus destructeurs, ces deux dernières catégories étant éliminées... du moins en téorie. Ruby, une orange, parvient à s’échapper avec l’aide d’une organisation qui se fait appeler la Ligue. Mais elle va rapidement croiser un petit groupe de fugitifs qui vont lui expliquer que la Ligue cherche en fait à former les enfants qu’elle libère pour en faire des armes à son service. Ruby décide alors de rejoindre ce groupe...

Twilight, Le Monde de Narnia, Percy Jackson, Hunger Games, Divergente, Labyrinthe, on en passe et des moins bons : on ne compte plus ces romans / sagas pour ados adaptés au cinéma. Au début, on pouvait encore être agréablement surpris, surtout lorsque ils étaient bien réalisés avec des actrices et acteurs devenus depuis de véritables stars (Kristen Stewart et Robert Pattinson, Jennifer Lawrence...), et un minimum de moyens. Ce n’est hélas pas le cas de Darkest Minds.

JPEG - 22.1 ko

On pouvait déjà s’interroger sur le choix de la réalisatrice, dont le principal titre de gloire avant cela était d’avoir réalisé Kung Fu Panda 2...

On pouvait aussi s’étonner de l’absence de "nom" un tant soit peu célèbre au sein du casting (à part peut-être Mandy Moore, mais franchement, en France, qui la connaît ?). Non pas que les actrices et acteurs choisis soient mauvais, cela dit, loin de là, même s’ils manquent sérieusement de charisme. Mais c’est un autre signe qui tend à montrer que les producteurs ont peut-être été un peu radins pour ce film qui devait lancer une nouvelle saga, probablement une trilogie.

JPEG - 66.4 ko

Le sujet était pourtant plus que porteur, puisqu’il est question de super-pouvoirs ! Il y avait donc, a priori, de quoi réaliser quelques scènes spectaculaires, notamment avec tous les personnages ayant des pouvoirs non-psychiques. Malheureusement, le film peine à faire mieux en matière d’effets spéciaux que certaines séries consacrées aux super-héros, telles que Marvel Runaways ou The Gifted. Quelques éclairs générés par une des personnages, quelques manifestations de télékinésie ... On reste dans des choses vues et revues des dizaines de fois (il y avait déjà ça dans Superminds dans les années 90 !), sans aucune originalité ni sur la forme ni sur le fond.

Côté scénario, difficile de faire plus prévisible. Dès le début, on se dit que l’organisation se faisant appeler la Ligue cache sans doute bien son jeu... de même, un peu plus tard, que le personnage de Clancy Gray, beaucoup trop souriant pour être honnête... Et comme souvent, on retrouve cette opposition entre générations, avec des adultes terrorisés par les capacités des jeunes... L’idéal pour un film pour ados ! Tout cela dans une ambiance générale rappelant beaucoup trop certains arcs narratifs des X-Men. Du coup, on s’ennuie un peu, d’autant que les scènes d’action sont relativement peu nombreuses et manquent par ailleurs d’intensité (mis à part la scène finale, toutefois).

JPEG - 57.8 ko

Dix ou quinze ans avant, le film aurait sans doute connu un autres succès et un autre destin. Malheureusement, venant après les Hunger Games, Divergente et autres Labyrinthe, la comparaison est assez cruelle. On pourra quand même mettre au crédit du film et de sa réalisatrice une assez jolie fin, plutôt inattendue et visuellement réussie. A l’évidence, cette fin appelle une suite. Alors reverra-t-on Ruby, Liam et les autres ? Au vu des résultats au box-office, à peine supérieurs au budget estimé à 34 millions de dolars, et de l’accueil très réservé de la critique, rien n’est moins sûr !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 8.7 Mo
MPEG4 - 8.7 Mo

Agenda

<<

2022

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite