La Conquête de la Planète des Singes (Conquest of the Planet of the Apes) -- Votre note ?
3 votes


La Conquête de la Planète des Singes (Conquest of the Planet of the Apes)

J. Lee Thompson
jeudi 29 octobre 2009
par Didier Giraud
popularité : 19%

Avant d’être assassinés, Zira et Cornelius ont eu le temps de sauver leur enfant, qui a ensuite été recueilli par le directeur d’un cirque qui l’a élevé en dissimulant au monde le fait que ce jeune singe était doté de la parole. Entretemps, les chiens et les chats ont disparu de la surface de la Terre, victimes d’un mystérieux virus (ben voyons ...). Et les nouveaux animaux domestiques préféres des terriens sont donc ... devinez quoi ... des singes !

Bande annonce IMG/flv/LaConqueteDeLaPlaneteDesSinges.flv

Pourquoi n’y a-t-on pas pensé plus tôt ? C’est tellement pratique, un singe ! On peut lui apprendre des tas de choses, avec ses mains dotées de pouces opposables, comme les notres ... du coup, alors qu’on ne demandait rien de spécial aux chiens (à part éventuellement de garder la maison) et encore moisn aux chats, les singes, eux, ont eu la "chance" de passer du stade d’animaux domestiques à celui d’esclave !

Bon... passons rapidement sur ce point de détail calamiteux pour en arriver à l’essentiel.

Nous voilà désormais dans la situation inverse de celle de La Planète des Singes. Cesar, le fils de Zira et Cornelius, se retrouve dans la même situation que Taylor dans le premier film de la saga ! De son espèce réduite à l’esclavage, ll est le seul à posséder l’intelligence et la parole... une idée plutôt bonne, même si la manière d’y arriver laisse à désirer !

Malheureusement pour lui, Cesar (comme Taylor) va se faire repérer. Il devient alors la cible du redoutable sénateur Breck, bien décidé à ne pas laisser s’accomplir le destin de l’humanité tel que Zira et Cornélius l’ont décrit ! Comme d’autres avant lui, il est persuadé qu’en se débarrassant de Cesar, les êtres humains pourront rester les maîtres de la planète...

JPEG - 4.1 ko

Les singes passent, mais un acteur reste : Roddy McDowall est désormais César, après avoir été Cornélius ! Ce 4ème volet de la saga est également l’occasion de voir deux autres bons acteurs de l’époque : Don Murray et Ricardo Montalban (plus connu pour son rôle de Kahn dans la série Star Trek puis dans le film Star Trek 2, et celui de Roarke dans la série L’Ile Fantastique).

JPEG - 5.4 ko

Comme dans les épisodes précédents, l’humanité ne ressort pas grandie du film ... les singes sont clairement les "gentils". Cesar lui même, appelé à devenir à la fois un libérateur mais aussi un guerrier et un chef militaire, est au départ un pacifiste. C’est la mort de sa compagne qui finira par le persuader de passer à l’action... On notera aussi le parallèle fait explicitement dans le film entre la situation des singes et celle des noirs à l’époque de l’esclavage. Le thème du racisme est très présent en filigrane tout au long du film et ll n’est d’ailleurs pas impossible que la révolte des singes (avec des scènes de bataille de rues très longues et très violentes pour l’époque) soit une référence aux émeutes raciales qui avaient eu lieu en 1965 dans le quartier de Watts, à Los Angeles, déclenchées par le passage à tabac par des policiers d’un jeune afro-américain ...

JPEG - 3.1 ko

Si on fait abstraction de l’hypothèse farfelue qui constitue le point de départ du scénario, La Conquête de la Planète des Singes est un film plutôt réussi. Comme dans le précédent, ce sont désormais les singes qui sont les héros de la saga, ce qui n’est pas un mince exploit ! A cet égard, La Conquête de la Planète des Singes enfonce le clou d’une série de films atypiques dans l’histoire d’Hollywood. Des films noirs, violents, dont les humains (et les américains) ne sont pas les héros, qui se terminent mal et qui pourtant ont fait un tabac au box office !

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de Didier Giraud
dimanche 1er novembre 2009 à 17h02, par  Didier Giraud

Pour les amateurs de musique (et je sais qu’il y en a 2 ou 3 sur ce site ...) je signale qu’il existe un titre "La Planète des Singes" d’un groupe français nommé "Les Avions" (avec un début qui ressemble pas mal au fameux "Bela Lugosi’s dead" de Bauhaus) ! Il sont du se crasher car depuis, on n’a plus entendu parler d’eux !
"La statue de la liberté sur la plage,
tu cours après cette fille sauvage "... Hé oui, c’était les 80’s !!!

Logo de Laurence
dimanche 1er novembre 2009 à 16h05, par  Laurence

"La Conquête de la Planète des Singes" est en effet un film très important dans la série, car il explique comment les singes ont réussi à prendre le pouvoir sur les hommes. Il faut imaginer le choc pour les spectateurs de l’époque (en pleine période de surconsommation outrancière et de protestations sociales) peu habitués à "se voir" en êtres bientôt asservis.
Aucun film de SF ne peut égaler l’impact émotionnel suscité par "La Planète des singes" ! 41 ans après sa sortie en salles, le choc est toujours aussi grand !
Ah ! Charlton Heston criant sur la plage (abandonnée ?) : "les fous ! ils l’ont fait ! Je vous maudis !"

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite