Percy Jackson - La Mer des Monstres -- Votre note ?


Percy Jackson - La Mer des Monstres

Rick Riordan
mercredi 26 mai 2010
par Didier Giraud
popularité : 12%

Pas de surprises pour ceux qui ne connaitraient que le film : on retrouve bien entendu l’héroique mais parfois maladroit Percy, le courageux satyre Grover, la fougueuse Annabeth, le sympathique centaure Chiron ... ainsi que le malfaisant Luke et quelques nouveaux personnages tout aussi originaux, toujours empruntés à la mythologie grecque, bien entendu. Et pour la première fois, on rencontre (ou presque) LE méchant de la saga, le fameux Cronos, roi des Titans et père de Zeus ...

Percy est de retour dans son école. Mais des rêves le perturbent, dans lesquels son ami Grover est en danger. Et lui-même ne tarde pas à être attaqué par de nouveaux monstres. Heureusement pour lui, son nouvel ami Tyson va s’avérer un redoutable allié... à tel point qu’il va l’emmener avec lui à la Colonie des Sang-Mêlé, lorsque Annabeth vient le chercher. Car là bas, tout va mal : l’écran magique qui protégait la Colonie s’affaiblit et les monstres menacent de l’envahir. Quant à Chiron, il a été rendu responsable de cet affaiblissement et est renvoyé, remplacé par Tantale, qui ne trouve rien de mieux comme première mesure que de rétablir les dangereuses courses de chars...

Pressentant que la menace qui pèse sur la Colonie et le danger encourru par son ami Grover, percy se porte volontaire pour une Quête : celle de la Toison d’Or, susceptible de renforcer les défenses de la Colonie mais possédée par un cyclope qui selon lui retient son ami prisonnier sur une île située au beau milieu de la Mer des Monstres. Malheureusement pour lui, c’est Clarisse, la fille peu sympathique d’Arès, qui est choisie par Tantale pour cette Quête. Mais ce n’est pas ça qui va retenir Percy Annabeth et Tyson ...

D’un point de vue strictement littéraire, il faut avouer que ces aventures de Percy n’ont aucun intérêt. D’un point de vue éducatif, en revanche, c’est autre chose. Aujourd’hui, tout ce qui peut inciter les jeunes à lever le nez de leurs consoles pour se plonger dans un bouquin est le bienvenu. En outre, Percy Jackson leur permet de se familiariser avec l’univers très riche de la mythologie grecque et accessoirement, de se rendre compte que ce qu’on leur a appris à l’école en la matière n’est ni inutile, ni ennuyeux, loin de là ...

Ce sont deux vertus majeures qui justifient amplement qu’on ferme les yeux sur un style pas franchement recherché ... mais efficace. On retrouve là, dans cette forme de littérature destinée à la jeunesse, les mêmes qualités et les mêmes défaut qu’on peut relever dans les romans de Dan Brown, par exemple. C’est une sorte de degré zéro de la littérature, mais avec une efficacité maximale et une façon d’accrocher le lecteur par une incroyable facilité de lecture et des aventures qui s’enchaînent sans aucun temps mort. Tout cela reste relativement fidèle à la mythologie classique et n’est pas dénué d’humour, avec un léger second degré que les adultes percevront sans difficulté.

On ne peut pas s’ennuyer, ne serait- ce qu’une demi-page, à la lecture de ce roman (de moins quand on a entre 10 et 15 ans), dans lequel il se passe toujours quelque chose, de plus ou moins inattendu. Et dans la deuxième partie, Rock Riordan nous propose rien de moins que sa version "light" de l’Odyssée d’Homère, revue et corrigée pour de jeunes lecteurs. C’est ainsi qu’on retrouve Circé et sa manie de transformer ses ennemis en créatures porcines, Charybde et Scylla, Polyphème le Cyclope... et bien d’autres !

Et alors que Percy Jackson se rend compte que sa véritable famille est bien plus vaste qu’il pouvait l’imaginer ... la véritable menace se précise : Cronos, qui est sur le point de ressusciter. Un procédé bien pratique pour faire durer le plaisir et multiplier le nombre de volumes, inauguré dans ce genre de littérature par J.K. Rowling dans sa saga Harry Potter avec le personnage de Voldemort qui, lui aussi, revenait d’entre les morts. Rick Riordan est sans aucun doute un peu moins inventif que son homologue britannique, mais son Percy Jackson est néanmoins un personnage sympathique et attachant, susceptible d’ouvrir un peu les esprits de nos enfants à des récits qui datent de près de 3000 ans... et ça, ça n’a pas de prix !

Commander le roman sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite