Sergio Et Ingrid -- Votre note ?
5 votes


Sergio Et Ingrid

François Le Roy
jeudi 1er mars 2012
par giraud
popularité : 6%

En 2060, suite au désarmemement des nations et à la mise en place d’un gouvernement mondial, l’humanité dispose de formidables ressources, qu’elle décide de consacrer à la conquête de Mars, la plus habitable des planètes du système solaire. Des centaines de colons, triés sur le volet, sont envoyés pour engager les travaux de terraformation qui permettront aux descendants des colons, au bout de quelques générations, d’y vivre à l’air libre. Parmi eux, Sergio et sa femme Ingrid qui, comme toutes les autres femmes envoyées pour coloniser Mars, est enceinte et doit accoucher sur la "planète rouge" ...

Quelle bonne idée que celle qui consiste à rendre intéressant l’apprentissage d’une langue au travers d’un roman bilingue ! Le principe proposé par François le Roy est d’une telle simplicité et d’une telle évidence qu’on peut s’étonner qu’il ne soit pas davantage répandu. Page de gauche, la version française et page de droite, la version anglaise, chaque page étant structurée en paragraphes courts et numérotés, pour mieux se repérer et comparer facilement les deux versions.

Mais l’intérêt pédagogique de ce roman ne s’arrête pas là, puisque la colonisation de Mars telle qu’elle est ici présentée par l’auteur, résulte des travaux les plus sérieux et les plus récents, réalisés notamment par la NASA. Les bases et hypothèses scientifiques du roman sont donc des plus fiables, même si elles n’ont pas pour l’iinstant fait l’objet d’applications concrètes. Même "l’ascenseur spatial", idée qui pourra sembler farfelue mais déjà utilisée dans la SF par Arthur C. Clarke dans son roman Les Fontaines Du Paradis à la fin des années 70, est une des technologies qui pourrait dans l’avenir permettre d’emmener en orbite passagers et matérieux de manière beaucoup plus économique qu’avec les fusées actuelles. Et c’est François Le Roy, un ancien d’Arianespace, qui nous le dit !

Malheureusement, le roman souffre un peu des défauts de ses qualités. Le découpage du texte en paragraphes courts et numérotés s’avère assez perturbant et nuit à une lecture fluide et donc à l’immersion dans le roman. De plus, plusieurs dizaines de pages sont consacrées à des considérations politico-économiques qui, même si elles contribuent à crédibiliser la conquête de Mars selon l’auteur, ne passionneront pas nécessairement les jeunes lecteurs...

On pourrait également reprocher à François Le Roy d’avoir donné à son roman une orientation un peu trop "hard science". Cela dit, c’est assez normal de la part d’un scientifique de formation et c’est également la tendance générale des romans de ces dernières années s’intéressant à la conquête de Mars, qu’il s’agisse de ceux de Ben Bova ou de ceux de Kim Stanley Robinson. Et puis après tout, la "hard science" a ses fans, y compris parmi les lecteurs les plus jeunes. Ce qui est dommage en revanche, c’est que du coup, l’auteur s’intéresse assez peu à ses personnages, préférant s’attarder sur les questions économiques et scientifiques. Heureusement, il corrige ce petit défaut sur la fin !

En résumé, Sergio et Ingrid s’adresse donc avant tout à des jeunes passionnés par la science et l’espace... or ce sont souvent ceux qui se désintéressent de la littérature et des langues. D’où l’intérêt de ce roman* !

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* dont les droits d’auteur sont intégralement versés à Plan France, association pour le parrainage d’enfants dans des pays en voie de développement.



Commentaires  (fermé)

Logo de Bruno
dimanche 4 mars 2012 à 00h52, par  Bruno

La conquète de l’espace fascine une grande partie d’entre nous, et le cadre de ce roman est une aventure plaisante, pleine d’anecdotes qui m’ont à la fois intéressées et amusées. l’écriture en deux langues est le mode de présentation sont bien pensés.
Bruno

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite