Mars -- Votre note ?


Mars

Ben Bova
mercredi 1er décembre 2010
par Didier Giraud
popularité : 8%

C’est demain ou presque ... En 2020, un scientifique idéaliste mais très influent parvient à mettre sur pieds une mission destinée à explorer Mars. Un équipage de 25 astronautes triés sur le volet est envoyé sur la planète rouge pour un voyage de 250 milliards de dollars et 11 mois... 11 mois pendant lesquels des tension vont se développer, au fur et à mesure que les ambitions et les rêves de chacun - mais aussi leurs névroses, leurs obsessions - vont se faire jour, alors que la surface de Mars approche. Et au fait, qui sera le nouveau Neil Armstrong, qui sera le premier à mettre le pied sur Mars ?

On a vite fait fait de mettre une étiquette à certains écrivains et Ben Bova porte depuis longtemps celle de la Hard Science. A sa décharge, il faut se souvenir qu’il est né seulement 12 ans après Isaac Asimov et qu’il partage avec ce dernier une solde formation scientifique et un goût prononcé pour la vulgarisation.

Mais il y a hard science et hard science. Celle de Ben Bova n’est à aucun moment fastidieuse et reste accessible pour n’importe quel lecteur. Autrement dit, le contenu du roman, les bases sur lesquelles Bova a construit son histoire, sont on ne peut plus crédibles et scientifiquement fondées. Pour autant, il n’assomme jamais le lecteur d’un jargon incompréhensible et de considérations ou de débats scientifiques qui n’apporteraient rien, ou presque, à son roman. La science, dans son roman, fait partie du décor. Elle est à l’origine de la mission, elle est présente pendant le voyage ainsi qu’à la surface de la planète et c’est bien normal. Mais Ben Bova préfère de loin - et nous aussi - s’intéresser à ses personnages !

De ce point de vue là, le lecteur en a pour son argent : 25 astronautes, tous issus de races, de sociétés, de milieux différents, avec les motivations, les complexes, les névroses, les besoins de revanche, les ambitions et les fantasmes que cela suppose ! Pas facile à gérer pour le chef de la mission ...

La vie à bord du vaisseau qui emmène ces 25 astronautes vers Mars, c’est un peu l’anti-Star Trek ! Comme dans la série de Gene Roddenberry (pour lequel Bova a travaillé comme consultant technique ...), de nombreuses nationalités et minorités y sont représentées. Mais dans Star Trek, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Le russe cotoyait joyeusement l’américain qui fricotait avec l’africaine, l’asiatique fraternisait avec l’écossais et même l’étrange vulcain finissait par trouver sa place. Aucun d’entre eux n’était motivé ni par l’argent, ni par la soif de pouvoir et encore moins par une quelconque idéologie. Mais la version de Ben bova d’un équipage international s’avère beaucoup moins idéaliste et sans doute un peu plus réaliste ...

Parmi l’impressionnante galerie de portraits que nous propose Ben Bova ( un chinois psychorigide, un russe militaire jusqu’à la caricature, un médecin aristocratique et névrosé, un japonais traumatisé dans son enfance, une biochimiste femme fatale...), le plus fascinant et le plus attachant (le plus équilibré aussi, quoi que ...) est sans aucun doute le héros, Jamie Waterman, un géologue d’origine Navajo qui n’aurait jamais du se trouver là, venu sur Mars pour des raisons toutes personnelles, qui va déclencher des événements qu’il n’avait pas prévu en prononçant une certaine phrase (il vous faudra lire le roman pour savoir laquelle) dans sa langue natale...

Et la SF dans tout ça ? Il faut bien avouer qu’elle finit par passer au second plan et c’est très bien ainsi. En fait, le roman de Ben Bova est presque le compromis idéal entre la poésie des Chronique Martiennes de Ray Bradbury et la hard science un peu "fouillis" et beaucoup trop hard de Kim Stanley Robinson.

A force de flash-backs relatant les origines de la mission, l’histoire de Mars, la sélection des astronautes et les difficultés rencontrées par Jamie pour gagner sa place, on finit par se passionner beaucoup plus pour les personnages que pour les problèmes de météores, de pression atmosphérique et même de la présence éventuelle d’une vie passée sur Mars !

A tel point qu’à la fin du roman, comme dans les meilleures sagas de Fantasy, on n’a qu’une seule envie : retrouver le héros, le personnage de Jamie dans une suite ! Heureusement, Ben Bova a donné satisfaction à ses fans... mais Retour Sur Mars fera l’objet d’un autre article !

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite