IAN 1 & 2 (Un Singe Electrique - Leçon de Ténèbres) -- Votre note ?


IAN 1 & 2 (Un Singe Electrique - Leçon de Ténèbres)

Ralph Meyer & Fabien Vehlmann
dimanche 15 avril 2012
par giraud
popularité : 14%

La "Special Rescue Section" est une unité d’élite chargée d’intervenir un petit peu partout, dès qu’il y a un problème, qu’il s’agisse de missions de sauvetage ou d’intervention armée... Lorsqu’un sous-marin opérant sur un chantier de démantèlement nucléaire se coincé au fond de la mer, les scientifiques du SRS décident de tester leur dernière création : IAN, Intelligence Artificielle Neuro-mécanique, un robot doté d’un IA "forte", mais aussi d’un système nerveux à base de cellules humaines, qui le rend sujet à d’étranges crises de schizophrénie...

Rien de bien original sur le fonds dans les débuts de cette BD qui, à l’image de certains films, est orientée sur l’action. Une unité d’élite, un robot doté de capacités évidemment supérieures à celles de ses collègues humains, et un univers à la Blade Runner qui, dans ces deux premiers albums, reste assez mal défini. Difficile de dire en effet à ce stade en quoi au juste ce futur diffère (ou pas) du nôtre. On ne sait même pas réellement qui ou quoi se trouve derrière le SRS, qui semble capable d’intervenir partout dans le monde. Ni si ce SRS se trouve du côté des bons ou des méchants, même s’il intervient pour sauver des vies et lutter contre des terroristes. Car "terroriste", après tout, c’est aussi le nom qu’auraient pu donner les allemands à la résistance française...

JPEG - 84.7 ko

Rien de bien original sur la forme non plus... une forme qui évolue d’ailleurs considérablement d’un album à l’autre, avec un dessin très traditionnel dans le premier (cf. ci-dessus), mais un peu plus moderne et plus "SF" dans le second (ci-dessous), grâce à une technique informatique d’encrage.

JPEG - 162.6 ko

Ce qui intéressant en revanche, c’est le personnage de IAN lui-même, qui semble douter de tout et surtout de lui-même, ce qui évidemment le rend particulièrement humain et qui (à l’image de nombreux super- héros créés par Marvel) souffre d’un défaut qui va permettre au scénario de prendre une orientation prometteuse. Car à la fin du deuxième album, alors qu’il est sur le point d’être détruit par des émeutiers, IAN subit à nouveau une de ses "crises"... et se retrouve cette fois comme possédé par une étrange entité qui se présente comme "le nome" et le transforme en guerrier implacable.

De qui (ou quoi) s’agit-il) ? D’où vient-il ? Que veut-il ? Mystère... mais on se doute bien, à la fin du deuxième album, que la question va se poser dans le troisième ! Deux albums, c’est peut être beaucoup pour qu’une série devienne réellement intéressante... mais c’est le cas avec Leçon de Ténèbres, qui lance le personnage de IAN sur des traces qu’on a envie de suivre.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite