Le Prince des Ténèbres -- Votre note ?
3 votes


Le Prince des Ténèbres

John Carpenter
samedi 12 juillet 2008
par Didier Giraud
popularité : 6%

Dans sa Trilogie de l’Apocalypse, Le Prince des Ténèbres vient en second après The Thing, et avant L’Antre de la Folie. Le fait est que le scénario du Prince des Ténèbres ressemble assez, dans l’esprit, à celui de The Thing ! Même menace inconnue, endormie et sur le point de se réveiller. Même environnement clos, isolé et angoissant. Et même conséquences pour les protagonistes. On a connu Carpenter plus optimiste, plus tourné vers l’humour... mais pas ici. Place au stress et à la peur, la vraie.

Bande annonce IMG/flv/PrinceDesTenebres.flv

Quand John Carpenter abandonne momentanément les messages politiques qu’il a coutume de glisser dans ses films ... c’est pour mieux se concentrer sur l’horreur. C’était vrai dans The Thing en 1982, ce sera vrai dans L’Antre de la Folie en 1995... et c’est encore vrai dans Le Prince des Ténèbres en 1987.

Après l’échec commercial des Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin (devenu culte depuis, grace à sa seconde vie en vidéo), Carpenter se retrouve à nouveau avec un budget très serré. Pas de grande star à l’affiche, donc, mais deux bons acteurs : Donald Pleasence, l’autre acteur fétiche de Carpenter avec Kurt Russell, dans le rôle du prêtre Loomis (le même nom que son personnage dans Halloween) et James Wong, avec lequel il venait de travailler sur Jack Burton dans le rôle du scientifique.

Ce prêtre et ce scientifique vont faire alliance pour tenter de résoudre le mystère lègué par une étrange secte, dissimulé dans une petite église des bas-fonds de Los Angeles...

JPEG - 6.8 ko

Curieusement, Carpenter essaie dans ce film de réconcilier science et religion, en montrant que les deux approches ne s’opposent pas nécessairement et peuvent même se compléter et s’enrichir. C’est assez rare chez lui pour être souligné (il montre une opinion assez différente de l’Eglise dans Vampires)...

C’est d’ailleurs cette approche du fantastique qui constitue la grande originalité du scénario : opposer à ce qui pourrait être, selon le prêtre, le mal à l’état pur (Satan lui-même ou son fils) à une équipe de scientifiques qui va tenter de déchiffrer des inscriptions, de mesurer les phénomènes qui les entourent et de percer le secret de cet étrange cylindre et de ce liquide vert qu’il contient… Et si l’anté-christ avait un rapport avec l’anti-matière ?

Mais très vite, on se rend compte des limites de la science face au pouvoir qui tente de se libérer… les manifestations de la puissance maléfique se multiplient, et Carpenter se révèle plus diabolique que jamais pour distiller cà peu de frais une ambiance qui reste, à ce jour, une des plus glauques, malsaines et inquiétantes jamais vues dans un film de ce genre.

JPEG - 6.7 ko

Les insectes grouillent et se multiplient…des gens tous plus bizarres les uns que les autres s’attroupent en silence autour de l’église, toujours plus nombreux, menés par un menaçant clochard (Le rocker gothique Alice Cooper), semblant attendre que quelque chose se produise, comme s’ils répondaient à un appel… jusqu’au moment où le cylindre commence à fuir et où le mal commence à se propager, comme une épidémie, au sein de la petite équipe barricadée dans l’église.

JPEG - 6.7 ko

Comme dans Halloween, Carpenter fait preuve dans ce film d’une formidable maîtrise de la réalisation, avec une économie de moyens remarquable, et des effets spéciaux aussi sobres que rares, pour porter le suspense et l’horreur à des niveaux rarement atteints. Assiègés de l’extérieur et attaqués de l’intérieur par un ennemi invisible (qui peut prendre la forme, comme dans The Thing, de n’importe qui), il est clair que les « héros » n’ont aucune chance de s’en sortir. Il reste à savoir quand et comment ils vont mourir …

Cette version de l’Apocalypse selon Carpenter est donc assez éprouvante … Mais les deux autres le sont tout autant !

Et vous quelle apocalypse choisiriez vous entre la venue du Prince desTénèbres, l’extermination par une immonde chose extra-terrestre et la folie généralisée ?

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne




Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite