Thor : Ragnarok -- Votre note ?


Thor : Ragnarok

Taika Waititi
jeudi 2 novembre 2017
par Didier GIRAUD
popularité : 22%

De retour à Asgard après avoir vaincu le redoutable Surtur, Thor ne tarde pas à démasquer Loki, qui avait pris la place d’Odin. Ensemble, les deux frères vont rejoindre leur père, juste à temps pour lui dire adieu... Mais la mort d’Odin libère Héla, sa fille aînée dont il avait caché l’existence à ses deux fils, qui se proclame aussitôt reine d’Asgard. Dotée de pouvoirs impressionnants, Héla brise le marteau de Thor, que Loki entraîne avec lui dans sa fuite à l’aide du Bifrost. Mais Héla se lance à leur poursuite, profitant de l’occasion pour rejoindre Asgard, éjectant au passage Thor et Loki du faisceau. Alors qu’Héla arrive à Asgard pour la conquérir, Thor se retrouve sur une planète inconue, où il est rapidement capturé et livré à un être qui se fait appeler le Grand Maître, qui décide de faire de lui un gladiateur et de l’opposer à son champion...

On le savait depuis Captain America : Civil War, Thor était parti afin d’en apprendre davantage sur les pierres d’infinité, et Hulk était porté disparu après avoir quitté les avengers à bord d’un quinjet, à la fin de l’Ere d’Ultron. Ce n’est donc pas une surprise de les retrouver tous les deux ce films (quand bien même on aurait réussi à passer à travers les différents teasers et trailer nous les montrant en gladiateurs dans une arène).

C’est donc un plaisir de les retrouver tous les deux, dans un film où l’humour est très présent et qui est aussi une passerelle avec l’univers des Gardiens de la Galaxie. Thor est en effet le plus "cosmique" des avengers (dans les comics comme dans le films) et cela devient encore plus évident avec ce troisième film, qui se déroule pour partie sur une planète qui n’a rien de myrhologique. Au passage, on fait connaissance avec le Grand Maître, un autre membre des Doyens de l’Univers (après le Collectionneur et Ego, vu respectivement dans Les Gardiens de la Galaxie, et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2). Et le réalisateur reprend pour partie les codes musicaux des deux films de James Gunn, avec notamment le fameux Immigrant Song de Led Zeppelin.

JPEG - 57 ko

Le scénario, lui, emprunte beaucoup aux comics, en particulier ceux des arc narratifs de Planète Hulk et de Ragnarok (du moins un mélange des Ragnaroks, car il y en a eu de nombreuses versions au fil des années chez Marvel, certaines avec Surtur, d’autres avec le Serpent de Midgard, d’autres avec Fenrir, et bien entendu celle avec Héla et Skurge).

Mais ce qu’il y a de nouveau, avec ce film, c’est le mélange entre SF, magie, mythologie et super-pouvoirs. A Asgard, on est dans le domaine de la mythologie (en particulier avec des créatures comme Surtur ou le loup Fenrir). Sur la planète Sakaar, on nage en pleine SF. Avec le docteur Strange, on est dans la magie pure. Et même si on ne sait pas trop dans quelle catégorie ranger des personnages tels que Thor et Loki, Hulk sans aucun doute un super-héros. Et cet incroyable mélange des genres fonctionne à merveille !

JPEG - 37.1 ko

Autre nouveauté, le film joue à fond la carte de l’humour. Thor et Docteur Strange, Thor et Loki, Thor et Hulk... chaque scène ou presque est le prétexte à des gags visuels ou des dialogues humoristiques qu’on ne s’attendait pas à trouver dans un film consacré au thème du Ragnarok, c’est à dire la fin du monde d’Asgard !

Certains pourront regretter qu’on s’écarte parfois assez largement des comics d’origine. Le personnage de Thor, notamment, était parmi ceux qui se prenaient le plus au sérieux. A l’inverse, il évolue dans ce troisième film vers beaucoup plus de légèreté, voire vers un humour potache à la Tony Stark, du moins jusqu’à la fin du film, plus dramatiques. D’autres pourront regretter le sort réservé aux personnages de Fandral et Volstagg (Hogun est un peu mieux traité). Et le personnage de la Valkyrie n’a pas grand chose à voir avec celui des comics (et pas seulement à cause de la couleur de ses cheveux).

JPEG - 46.6 ko

Mais une fois de plus, le casting s’avère parfait et Tessa Thompson (la Valkyrie, vue également dans l’excellente série Westworld) n’échappe pas à la règle. Comme Kate Blanchett (étonnante en Héla) et Jeff Goldblum (qui cabotine allègrement en Grand Maître), elle crève l’écran dans ce rôle assez surpenant de Valkyrie alcoolique ! C’est également toujours un plaisir de voir Idris Elba dans le rôle du fascinant Heimdall, enfin un peu plus présent à l’écran que dans les deux Thor précédents. Et le film fait (enfin) une place privilégiée à Hulk qui, pour une fois, n’est pas là que pour tout écraser...

JPEG - 27.5 ko

Thor : Ragnarok franchit donc un nouveau cap, repousse encore les limites du film de super-héros façon Marvel, en prenant certains risques qui pourront surprendre les fans des comics, quitte à leur déplaire. Mais le résultat sur grand écran est superbe : du pur divertissement. A condition d’aimer les super-héros, évidemment !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 22.6 Mo
MPEG4 - 22.6 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite