Batman 2, le Défi -- Votre note ?
3 votes


Batman 2, le Défi

Tim Burton
dimanche 11 mai 2008
par Didier Giraud
popularité : 8%

Entre Catwoman et le Pingouin ... ce ne sont plus des "super-vilains", c’est un véritable zoo ! Autant Michelle Pfeiffer est superbe dans sa combi de cuir moulante, autant Danny de Vito est difficilement crédible dans son rôle de Pingouin... mais quel acteur le serait ? Pourquoi Tim Burton est-il allé chercher, parmi les innombrables ennemis de Batman, un personnage aussi improbable ? C’est comme si Sam Raimi réalisait un "Spiderman contre le Porc-épic" (si, si, je vous assure, le porc-épic existe bien dans l’univers des comics Marvel) !

Bande annonce IMG/flv/Batman2.flv

C’est quand même malheureux qu’avec un tel budget, un tel casting (n’oublions pas le toujours excellent Christopher Walken), et un tel réalisateur, on aboutisse à un film aussi décevant.

Tim Burton aurait-il sous-estimé le défi (c’est le cas de le dire) qui l’attendait, considérant qu’un film de super-héros est finalement un genre dans lequel on peut se permettre tout et n’importe quoi ? Si tel est le cas, il s’est trompé.

Son premier Batman était un film noir, sombre, sérieux, presque grave. Seules les extravagances de Jack Nicholson et des décors apportaient cette touche de folie parfaitement dosée qui en faisait le charme.

Dans ce second volet, malheureusement, on sombre très vite dans la caricature facile et le délire. Peut être parce que n’est pas Nicholson qui veut ...

JPEG - 10.9 ko

On peut bien entendu se souvenir de la vieille série Batman, ou encore de certains vieux films de Batman , et se dire que Tim Burton a souhaité retrouver cet esprit "kitsch" des années 60 ... mais alors, dans ce cas, il n’est hélas pas allé assez loin : il aurait fallu retrouver les couleurs criardes des années 60, comme il l’a si bien fait ensuite avec Mars Attacks. Mais son Batman 2 est resté sombre, comme le premier, tout en adoptant un ton nettement plus décalé... et le résultat sonne faux.

Et le scénario dans tout ça ? En résumé, Batman est confronté à pas moins de trois ennemis : Catwoman, le Pingouin (qui est un personnage assez pathétique et inspire presque davantage la pitié que l’aversion) et un Max Schreck (Christopher Walken) machiavélique qui, quoique dénué de pouvoirs, tire les ficelles des deux autres psychotiques ...

JPEG - 33.4 ko

C’est d’ailleurs tout juste si Batman ne devient pas, face à ces trois adversaires, un personnage secondaire du film ... en tout cas, on n’apprend rien de plus sur sa personnalité que dans le premier épisode, ce qui est quand même regrettable.

Au final... même si l’effort de Tim Burton pour nous proposer un Batman beaucoup moins "formaté" que ne le seront les épisodes suivants est louable, on peut estimer qu’il est passé un peu à côté de son sujet avec ce film. Car avant d’être vu au second degré, un film - et a fortiori un film de super-héros - doit pouvoir être vu au premier degré... et ce n’est hélas pas le cas de ce Batman 2.

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite