Incorporated -- Votre note ?


Incorporated

Alex & David Pastor
lundi 9 juillet 2018
par Didier GIRAUD
popularité : 4%

En 2074, des catastrophes climatiques ont provoqué l’effondrement des gouvernements et des états. Les multinationales ont pris la relève et se livrent une guerre impitoyable. Le monde est désormais coupé en deux : les zones rouges, où vivent les réfugiés climatiques et les exclus en tous genres, et les zones vertes, où se trouvent ces multinationales et ceux qui y travaillent. Ben Larson, un jeune cadre ambitieux d’une de ces entreprises, est bien placé pour mesurer l’immense écart entre les conditions de vie des deux zones. Lui vient de la zone rouge, mais personne ne le sait. Et il n’est pas là par attrait pour le pouvoir et l’argent, mais pour retrouver Elena, son amour de jeunesse...

Des films et séries qui nous montrent un monde dirigé par des multinationales privées, au détriment de la grande majorité de la population, on en trouve de plus en plus ! D’Elysium à Trepalium (une série française sortie quelques mois plus tôt dont on retrouve plusieurs éléments...) en passant par des épisodes de Black Mirror ou par Arès (un film français de 2016 dont Incorporated pourrait s’être inspiré...). Comme si c’était notre ce qui nous attend, comme si ce n’était déjà pas notre réalité...

JPEG - 67.7 ko

Les premiers épisodes de Incorporated, série produite par Matt Damon et Ben Affleck (deux acteurs assez engagés), nous réservent quelques surprises, quelques scènes "choc" qui nous permettent de découvrir l’invraisemblable écart entre les privilégiés ayant un emploi chez Spiga ou Inazagi, les deux multinationales qui semblent s’être partagées le monde, qui vivent dans un cadre très civilisé, et les autres qui vivent dans une zone de non-droit où règne la loi du plus fort.

Mais rapidement, on se rend compte que tout cela n’est qu’apparences. Car pour garder leur place, les employés de ces multinationales omnipotentes sont prêts à tout, à toutes les bassesses. Les trahisons, les complots, sont la règle pour garder son job ou, mieux encore, obtenir une promotion. Et la lutte pour la survie n’est pas moindre que dans la zone rouge.

JPEG - 82 ko

A ce jeu là, le héros du film est un maître. Mais sa vie n’a pas toujours été facile, comme nous l’apprennent de nombreux flash-back qui peu à peu nous montrent son passé et sa quête, simplement motivée par l’amour qu’il porte à une jeune femme.

Pour atteindre son objectif, il est prêt à tout... et on rejoint là un thème très classique, déjà abordé par le Lorenzaccio d’Alfred de Musset, une pièce de théâtre écrite en... 1834 ! Car infiltrer et détruire l’ennemi de l’intérieur est sans doute une intention louable, mais qui pose de nombreux problèmes. A force de passer du temps à l’intérieur, ne risque-t-on pas d’y laisser son âme ?

JPEG - 36.5 ko

C’est la question posée par cette série, qui s’avère beaucoup plus complexe et beaucoup moins manichéiste qu’on aurait pu l’imaginer, de la part d’une production américaine. Car si les premiers épisodes désignent très clairement des bons et des méchants, les derniers dessinent de nombreuses nuances qui incitent les téléspectateurs à se poser les bonnes questions ! Et les différents personnages prennent de l’épaisseur et de l’ampleur au fil des épisodes, comme l’épouse de Ben (dont il n’est pas amoureux, au départ, mais...), comme le chef de la sécurité de Spiga qui poursuit ses propres objectifs, comme Elena qui pourrait bien être tentée de manipuler Ben, comme le frère d’Elena qui s’est lancée sur une voie très dangereuse pour tenter de se sortir de la zone rouge...

Malheureusement, cette série ambitieuse (peut-être trop ?), parfois assez violente, avec juste ce qu’il faut d’effets spéciaux, n’a pas été renouvelée. Nous ne saurons donc sans doute jamais si Ben Larson, désormais muté au très convoité 40ème étage, parviendra à atteindre son but. Et c’est bien dommage, car le scénario s’avère réellement excellent et prenant, comme les acteurs, pourtant peu connus (à l’exception de David Hewlett, d’Allison Miller, déjà vue dans la série Terra Nova et de Julia Ormond). A moins que les fans se mobilisent pour une suite ?

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 4.7 Mo
MPEG4 - 4.7 Mo

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite