Le Jour où la Terre s’Arrêta (2008) -- Votre note ?


Le Jour où la Terre s’Arrêta (2008)

Scott Derrickson
dimanche 14 décembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 6%

Au début des années 50, il était novateur d’imaginer un extra-terrestre qui soit -non seulement scientifiquement - mais aussi moralement supérieur, venu en paix pour sauver la Terre ! Klaatu, dans cette ancienne version, était venu alerter les humains des dangers liés à l’arme nucléaire. La nouvelle version tire davantage vers l’écologie, ce qui est tout à fait compréhensible et louable... Mais est-ce suffisant, côté scénario ?

Bande annonce IMG/flv/LeJourOuLaTerreSarreta.flv

Une équipe d’experts pluri-disciplinaires est créée pour faire face à l’arrivée d’un objet non identifié dont la trajectoire semble viser Manhattan. Il s’agit d’un vaisseau spatial, dont sort une première créature ... blessée par le tir d’un soldat ! Une deuxième céature, gigantesque et apparemment indestructible

En dépit d’un aspect extérieur très étrange, la créature blessée est en fait d’apparence Humaine. Répondant au nom de Klaatu (Keanu Reeves), elle est chargée de remettre un message aux dirigeants de la Terre : les humains sont en train de détruire la Terre. Or, les mondes susceptibles d’abriter la vie sont trop rares dans l’univers pour qu’on permette aux terriens d’en gaspiller un ...

Force est de constater que ce qui fonctionnait à merveille il y 50 ans peine à éveiller l’attention aujourd’hui, pour les spectateurs blasés que nous sommes.

Le scénario n’a en effet plus rien de surprenant et dans la mesure où il ne s’agit pas d’un film d’action, les dialogues semblent avant tout destinés à faire du remplissage. Gort (le gigantesque robot) a conservé un look très kitsch, en dépit des efforts des designers d’hollywood, qui enlève au film une grande partie de sa crédibilité. . Il aurait sans doute fallu le supprimer, le transformer... ou bien aller beaucoup plus loin et lui donner un rôle plus important et en faire, peut être, la véritable "star" de ce film.

JPEG - 3.3 ko

Malheureusement, Scott Derrickson (réalisateur de l’Exorcisme d’Emily Rose) ne fait guère preuve d’imagination. Pour garder au film la dimension biblique de celui de Robert Wise, il nous propose une fin du monde à base de sauterelles ... robotiques et auto-reproductibles. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi, mais c’est presque la seule qui vaille la peine d’être retenue ! Du coup, on passerait presque sous silence la présence de Keanu Reeves, assez quelconque et de Jennifer Connely, bien meilleure.

JPEG - 2.3 ko

Ce film illustre parfaitement le dilemme du remake : soit on fait The Thing comme John Carpenter l’a fait, et on apporte quelque chose de plus et de nouveau à l’original, soit on se contente de remettre au goût du jour un scénario et des images. Oui, Le Jour où la Terre s’Arrêta de Robert Wise était en noir et blanc, et son robot avait un air parfaitement ridicule. Mais de la couleur et de nouveaux effets spéciaux suffisent-ils à justifier un remake ?

JPEG - 2.9 ko

Quant à la fin, un peu abrupte et curieuse ... j’espère me tromper, mais elle semble idéale pour préparer le terrain à une suite. La suite d’un remake, voilà qui serait une nouvelle brillante invention d’Hollywood !

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de Laurence
lundi 5 janvier 2009 à 16h25, par  Laurence

Quel grand film classique américain n’a pas son remake de nos jours ? « Le Jour où la Terre s’arrêta » ne déroge donc pas à la règle. Bien sûr les effets spéciaux sont au RDV et sont grandioses. L’ « automate » très beau, très fluide, est très réussie et impressionnant. En effet Didier, c’est lui (l’automate) qui aurait dû être la star du film !
C’est fort dommage que le film version 2008 se contente d’effleurer le personnage pour focaliser sur la relation difficile « belle-mère et enfant ».
La leçon de morale dans la 1ère version rendait (pour la 1ère fois) le film de SF très crédible, la version 2008 laissera, c’est vrai, le spectateur blasé et peu concerné par la fatale catastrophe écologique terrestre à venir. Un comble pour un film qui se veut le remake du 1er film SF intelligent !

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite