Patrouille Galactique (Galactic Patrol) -- Votre note ?
2 votes


Patrouille Galactique (Galactic Patrol)

E.E. "Doc" Smith
mercredi 23 mars 2011
par giraud
popularité : 11%

La Patrouille Galactique voulue par Virgil Samms continue de se développer. Elle a désormais son académie, qui forme ceux qui deviendront, peut être, des fulgurs. Le plus brillant de ces cadets a pour nom Kimball Kinnison. Après avoir obtenu son joyau sur Arisia, il se voit confiée une mission cruciale visant à tester un nouvel armement. Car les vaisseaux de Boskone ne cessent de harceler ceux de la Patrouille... et ils ont à chaque fois le dernier mot. Kinnisson va réussir sa mission d’extrême justesse, au péril de sa vie. Dès lors, il n’a plus qu’une seule idée en tête : retourner sur Arisia. Mais jusqu’à présent, aucun Fulgur n’a jamais été autorisé à retourner sur la planète et Mentor avait bien prévénu Virgil Samm : personne, jamais, ne devrait tenter de revenir sur Arisia ...

Résumons. Le jeune Kimball Kinnison, après avoir récupéré son joyau sur Arisia est envoyé en mission à bord d’un vaisseau expérimental. Là, il va rencontrer Worsel le Velantian, une créature ressemblant comme deux gouttes d’eau à un dragon et qu’il va aider à lutter contre les Suzerains, dotés de pouvoirs télépathiques assez puissants pour contrôler tous les autres habitants de la planète Delgon. Une fois le problème réglé, il se rend alors sur la planète Trenco dont l’environnement est si bizarre que les sens humains ne peuvent s’y repérer ! A son retour, il est promu au rang de Fulgur Gris et repart sur une autre mission, qui va lui faire rencontrer d’étranges aliens en forme de roue ! Revenu à moitié mort, il décide une fois guéri de repartir sur Arisia, où Mentor accepte de le former et il acquiert de nouveaux pouvoirs. Devenu capable de prendre le contrôle de ses ennemis par télépathie, il part alors à la recherche d’Helmuth, qui serait le mystérieux chef de Boskone... Ouf ! Et tout ça en moins de 250 pages !

Disons le franchement, même pour de la SF, même pour du space opera, ça fait quand même beaucoup. En fait, le principal intérêt de ce roman (écrit en second par E.E. "Doc" Smith, même s’il se positionne en troisième position dans la saga), c’est de nous présenter de nouveaux personnages qu’on retrouvera dans les romans suivants, à commencer par le héros, Kim Kinnison, mais aussi son ami Van Buskirk, Worsel le Velantian (le personnage le plus intéressant du roman) ainsi que la charmante Clarissa Mac Dougall. Et c’est aussi de faire évoluer les fulgurs, avec l’apparition de nouveaux pouvoirs.

Pour le reste... c’est assez décevant, entre aventures invraisemblables, affabulations fantaisistes (Kinnison et Mac Dougall étaient faits l’un pour l’autre ; il suffit de considérer leurs squelettes quasi-parfaits pour s’en convaincre, d’après un des persdonnages ...) et considérations machistes qui cantonnent les femmes (même Clarissa, du moins à ce stade) à un rôle de potiches se liquéfiant d’admiration à la vue du moindre fulgur...

Cela dit, rappelons que le roman a été écrit en 1937. Ca n’excuse pas tout, mais cela explique certaines choses ...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


Petit détail amusant : Clarissa Mac Dougall était le nom de la belle-soeur d’E.E. "Doc" Smith. L’histoire ne dit pas si sa femme l’a bien pris ...



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite