Taltos -- Votre note ?
2 votes


Taltos

Anne Rice
mardi 9 janvier 2007
par Didier Giraud
popularité : 9%

Ceux qui ont lu un des deux premiers volets de la saga des sorcières se souviennent sans doute de Lasher et du Talamasca ... Nous allons en apprendre davantage davantage sur ce dernier, mais surtout sur le peuple étrange, légendaire et quasiment en voie d’extinction dont est originaire le premier. Enfin, quand je dis en voie d’extinction... une fois qu’on a compris comment se reproduisent ces étranges géants, on cesse de s’inquiéter pour eux ! Ce qui va nous ramener en écosse, à une époque antérieure à l’arrivée des troupes romaines ! Car non seulement ces Taltos vivent très longtemps, mais en plus, ils bénéficient d’une mémoire génétique pleinement opérationnelle dès la naissance (et même avant). Et sans vous raconter la fin ... on frémit quand on pense à ce qui pourrait arriver à la race humaine dans le volume suivant (que je n’ai pas lu, je ne sais même pas s’il y en a un).

Ce livre laisse une impression mitigée. Le début est intéressant. La fin est remarquable. L’histoire des Taltos est aussi originale et surprenante que passionnante, pour ne pas dire captivante. Dommage que cela ne représente, au mieux qu’un quart du livre.

Le reste ... n’est pas inintéressant, mais nous laisse un peu indifférents. On a un peu l’impression que les différentes péripéties (le retour à la vie de Rowan Mayfair, la mort d’Aaron Lightner, la punition de ses meurtriers, l’accouchement de Mona et de manière générale toutes les histoires de famille des sorcières Mayfair) constituent une forme de remplissage. Et les meilleurs moments du roman sont ceux que l’on passe avec Ash, le Taltos. Ce personnage mystérieux et attachant, un peu effrayant aussi, est la véritable trouvaille de ce livre.

Bref, on reste un peu sur sa faim pendant une bonne moitié du bouquin, même si ce n’est franchement pas désagréable à lire, puis on se régale sur les 100 dernières pages, et on regrette de ne pas pouvoir lire la suite quand arrive à la fin ! C’est frustrant ! Mais en même temps, on se dit qu’il y a matière à poursuivre la saga, et que cette dernière a un potentiel certain. Car on sent bien que toutes ces histoires de sorcières, de Taltos, de Petites Gens, de races bizarres qui copulent et se reproduisent parfois entre elles, vont finir par aboutir à quelque chose. A quoi ? On ne sait pas vraiment, mais on peut avoir un vague pressentiment ... une sorte de Kwisatz Haderach (Dune) Celte, peut être ?

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite