Coeur d’Etoile (The Star Treasure) -- Votre note ?
3 votes


Coeur d’Etoile (The Star Treasure)

Keith Laumer
mercredi 4 novembre 2009
par Didier Giraud
popularité : 6%

La Terre et son empire sont aux mains de quelques hommes appelés les Seigneurs des Etoiles. Surveillés par des hommes appartenant à une sorte de police politique, les capitaines des vaisseaux de la Marine Spatiale Terrienne sont désormais sous tutelle. Et lorsque Ban Tarleton tente de s’opposer à sa hiérarchie, qui suspecte son ami Paul Danton d’appartenir aux Hateniks, une organisation qui tente de s’opposer au régime en place, il est rapidement obligé de prendre la fuite et devient un hors-la-loi. C’est le début d’une série d’aventures qui vont faire de lui l’homme le plus puissant de la galaxie ...

Et c’est parti pour un long périple, qui va amener le héros sur Terre, à Bornéo, après avoir dérivé dans l’espace pendant 118 jours. Il est ensuite kidnappé par les Hateniks, avant d’être repris par la Marine Spatiale... mais tous s’intéressent à la même chose : une mystérieuse découverte faitre par son ami Paul Danton (tué avant d’avoir pu révéler quoi que ce soit).

Ban est ensuite envoyé sur Monderose, une planète-prison aux conditions de vie particulièrement difficile. Il finit par y rencontrer un groupe de Hateniks et ... des extra-terrestres et un vaisseau spatial ! Là, il découvre ce que son ami Danton avait découvert avant lui : que les Seigneurs des Etoiles doivent leur puissance à un coeur d’étoile, un dispositif d’origine extra-terrestre capable de fournir une énergie quasi-illimitée, découvert par hasard.

Mais Ban Tarleton va se procurer un avantage décisif, car les extra-terrestres vont lui donner les clés de l’utilisation du coeur d’étoile, qui repose sur des pouvoirs mentaux... et ce en dépit de leur terreur d’être repérés (l’utilisation d’un coeur d’étoile ne passe pas inaperçue, paraît-il...) par les Axorc, d’autres aliens qui ont anéanti leur race (dont ils sont les derniers descendants) bien avant l’époque de nos dinosaures !

Armé de son coeur d’étoile, Ban va pouvoir regagner la Terre et affronter le chef des Seigneurs des Etoiles, Lord Imbolo, qui n’est pas celui qu’il semblait être ...

Ouf ! Rien que le résumé est épuisant... Il s’en passe, des choses, dans ce roman, c’est hallucinant ! Ce qui ne veut pas dire qu’il est intéressant, hélas. En tout cas, pas tout le temps. Les trois premiers quarts du roman, c’est du réchauffé sans grand intérêt. Ok, Keith Laumer est un ancien de l’armée de l’air des Etats Unis et peut être que les histoires de pilotes l’amusent... mais hélas, on en a lu d’autres et souvent de meilleures.

Certes, le roman décolle un peu avec la rencontre avec les Ancils, ces extra-terrestres détenteurs des secrets du coeur d’étoile. A partir de là, l’intérêt ne se dément plus jusqu’à la fin, agréablement surprenante. Mais même si cette fin permet au roman de sortir des clichés qui l’avaient "plombé" jusqu’alors, on reste sur notre faim. Keith Laumer aborde en effet en un minimum de pages trop de thèmes passionnants pour que l’ensemble soit satisfaisant. On voudrait en savoir plus sur les Ancils, sur les Axorcs, sur leurs histoires et technologies respectives, de même que sur les pouvoirs que détient désormais le héros (un thème récurrent chez Keith Laumer)...

Hélas, tout cela semble avoit été écrit très rapidement, pour être lu très rapidement... Résultat : la plupart des amateurs de SF sortiront de la lecture de Coeur d’Etoile avec un sentiment de frustration.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite