Renaissance Planétaire -- Votre note ?


Renaissance Planétaire

David Maine
mercredi 18 novembre 2009
par Didier Giraud
popularité : 18%

David Maine est également connu sous deux autres pseudos : Olivier Spriegel et surtout Pierre Barbet, qui a fait (avec d’autres auteurs français) les beaux jours de la collection Anticipation des éditions Fleuve Noir, avec des romans écrits à la chaîne et faciles à lire, façon space opera (beaucoup ont d’ailleurs été adaptés en BD de petit format et de piètre qualité pour des magazines tels que Sidéral ou Atomos dans les années 70). Cela dit, David Maine / Pierre Barbet n’était pas le plus mauvais d’entre eux !

Après avoir atteint un haut niveau technologique, les terriens ont fini par revenir au moyen-âge ! Une guerre qu’on imagine nucléaire a en effet amené au pouvoir des religieux qualifiés d’ "oecologistes" qui ont proscrit toute utilisation de la technologie des anciens. Pas d’électricité, pas d’armes à feu, pas de combustibles chimiques. Et les livres de l’ancien temps sont interdits.

Mais tous les terriens n’ont pas connu ce retour en arrière. Ceux qui étaient dans l’espace, dans les colonies de Vénus et de Mercure, continuent à veiller sur la Terre, sous la direction de BION, une intelligence artificielle qui envoie Andrew et Anna mener une étude pour savoir si l’humanité est prête cette fois à accéder à la technologie sans s’en servir pour créer et utiliser des armes de destrcution massive !

Rebaptisés André et Anne, nos deux héros se retrouvent en Francie, du côté du Maine et de la Sarthe. Malheureusement pour eux, ils vont se retrouver pris dans une nouvelle guerre : des hordes de Mongols, dotés d’armes anciennes, n’ont fait qu’une bouchée des russes et des allemands et approchent des frontières de l’est de la Francie...

Une thématique intéressante, mais un traitement souvent un peu léger constituent les principales caractéristiques de ce roman écrit sans doute un peu vite. C’est dommage car David Maine est aussi à l’aise avec la technologie des colonies spatiales qu’avec la société médiévale de Francie !

Malheureusement, ses personnages sont vraiment trop caricaturaux et leur comportement trop stéréotypé et prévisible. le comble est atteint lors de la ridicule demande en mariage d’André, suivie de l’annonce de celui de Anne... Même chez Harlequin, on n’aurait pas osé écrire ça !

Quant à l’adoption de la technologie et la mise à l’écart des prêtres de l’oecologie, elle ne fait même pas débat. C’était certes prévisible, compte tenu des convictions de David Maine qui a lui-même une formation scientifique... mais quand même ! Tout cela est expédié bien vite, au détriment de la cédibilité du roman.

Mais si on fait abstraction de ces deux défauts (majeurs, mais bon ...), Renaissance Planétaire se lit agréablement et facilement. Et au prix auquel vous le paierez sur une brocante ou chez un bouquiniste, pourquoi ne pas vous laisser tenter ?

Commander le roman sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite