Xenocide -- Votre note ?


Xenocide

Orson Scott Card
lundi 22 novembre 2010
par Didier Giraud
popularité : 18%

Ender a fini par accomplir la tâche qu’il s’était fixé : trouver un monde pour la dernière reine des Doryphores, cette espèce qu’il avait anéanti (d’où son surnom de xénocide) dans La Stratégie Ender, alors qu’il n’était encore qu’un enfant doté d’un génie stratégique hors du commun, manipulé par les militaires. Malheureusement, Ender n’avait pas prévu que la planète Lusitania abriterait un bien étrange virus, nécessaire à la survie des indigènes, mais mortel pour les humains comme pour les doryphores. Et lorsque les humains s’apprêtent à éradiquer le virus, Ender se demande si finalement ce virus ne serait pas une forme de vie intelligente ... Pour lui, pas question de commettre un second Xénocide !

Des trois premiers romans de la saga d’Ender, Xénocide n’est certes pas le meilleur. D’ailleurs, alors que les deux premiers avaient chacun remporté les prix Hugo et Nebula (un exploit !), Xénocide n’a pas obtenu de telles récompenses. La faute à quelques longueurs, sans doute... La faute aussi à un propos, un message un peu moins clair.

Il faut dire qu’avec ce troisième volet, les personnages se multiplient. Déjà, avec La Voix des Morts, l’univers d’ Ender s’était complexifié, avec ces personnages indigènes, les Piggies (ou Pequeninos), l’intelligence artificielle nommée Jane accompagnant Ender, sans oublier le frère et la soeur d’Ender, Peter et Valentine, plus connus sous les pseudos de Locke et Démosthène, toujours en arrière-plan... sans oublier les décalages temporels liés aux voyages dans l’espace des uns et des autres. Pas toujours évident à suivre !

Il faut dire aussi que le personnage central de la saga lui-même passe un peu au second plan dans ce roman, ce qui a sans doute déçu les fans d’Ender !

Car le héros - ou plutôt l’héroïne - de Xénocide, ce n’est pas Ender mais une enfant du nom de Qing-jao, une jeune femme torturée par des troubles obsessionnels compulsifs, membre de la communauté des élus des dieux, seuls capables d’entendre leurs voix et dotée d’une intelligence hors du commun. Aussi fascinante qu’Ender lui-même à ses débuts, elle va finir par comprendre qui se cache derrière celui qui se fait appeler "la voix des morts".

Mais aussi fascinant soit-il, le personnage de Qing-jao introduit dans l’univers d’Ender une composante religieuse qui a du mal à trouver sa place et qu’Orson Scott Card peine d’ailleurs à positionner. Autrement dit, que viennent faire des dieux dans cette histoire ? Le propos de la saga n’avait jusqu’alors rien eu à voir avec la religion, s’interrogeant sur les différences, la tolérance, la compréhension difficile entre des races et des cultures différentes et les moyens de les faire co-exister.

Certes, on peut imaginer qu’un univers comme celui imaginé par Orson Scott Card compte quelques planètes et quelques civilisations portées sur la religion. Cela n’a rien d’absurde... mais ce que cet univers gagne en diversité, il le perd en cohérence et surtout - et c’est bien là le point essentiel - en intérêt pour le lecteur, qui se perd un peu (et parfois beaucoup) dans toutes ces considérations philosophico-religieuse.

On regrettera donc que le roman présente quelques longueurs et quelques développements inutiles (qui n’ont d’ailleurs pas été repris par la suite dans les autres opus de la saga). Avec 50 ou 100 pages de moins, simplifié et réduit à l’essentiel (comme l’était La Stratégie Ender) Xénocide aurait sans doute été à la hauteur de ses deux prédécesseurs. En l’état, il reste indispensable à la compréhension globale de la saga et les fans n’auront d’autre possibilité que de le lire... mais ce sera pour la plupart d’entre eux davantage un passage obligé qu’un vrai moment de bonheur... même si le roman comporte quand même de nombreuses très bonnes pages !

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite