Juste Avant le Crépuscule -- Votre note ?
3 votes


Juste Avant le Crépuscule

Stephen King
jeudi 8 avril 2010
par Didier Giraud
popularité : 5%

Ceux qui vont être contents, ce sont les producteurs de cinéma ! Selon le bon vieux principe qui veut que tout film estampillé "Stephen king" obtient un certain succès commercial, voilà une bonne douzaine de scénarios en puissance ... Pour les lecteurs en revanche et plus précisément pour les fans de Stephen King, ce recueil de nouvelles risque de s’avérer quelque peu décevant. Rien de dramatique, mais bon... décevant quand même !

Il ne s’agit pas ici de remettre en cause le talent du ’King", ni même de dissuader les internautes éventuellement égarés sur ce site de renoncer à la lecture de ce recueil de nouvelles, par ailleurs digne d’intérêt. Et pour ceux qui ne connaîtraient pas Stephen King, je ne peux que les inciter à découvrir ces nouvelles, ou n’importe lequel de ses romans.

Simplement, quand on s’appelle Stephen King, on se doit de maintenir un niveau de qualité et d’exigence élevé et de pas céder à une certaine forme de facilité, ce qui est selon moi le cas, pour ce qui concerne certaines de nouvelles de ce recueil.

Car la lecture des premières nouvelles, sans être fastidieuse, s’avère assez consternante, à l’image de la très prévisible "Willa", qui évoque un sentiment de "déjà vu", dans le domaine cinématographique notamment.

"La Fille Pain d’Epice" est certes plus réussie, mais se contente de flirter avec le suspense et l’horreur, sans jamais verser dans le fantastique.

Le Rêve d’Harvey s’avère assez quelconque ... et Stephen King lui-même ne le justifie d’ailleurs qu’en tant que rêve ! Si chacun de nous devait publier tous les rêves qui semblent marquants, il faudrait sans doute agrandir bon nombre de librairies...

Aire de Repos nous propose un assez joli suspense... mais rien de plus, ce qui est frustrant.

Heureusement, Vélo d’Appartement réveille le lecteur ! Ca, c’est du King ! Et du King qu’on imagine assez facilement autbiographique, suite à son accident de voiture. Un thème qui reviendra un petit peu plus tard dans ce recueil ...

Laissés Pour Compte est - pour l’instant du moins - la principale contribution de Stephen King à la relecture des événements du tristement célèbre 11 septembre. Une relecture originale et intéressante, malheureusement un peu gâchée par la nouvelle suivante, Fête de Diplôme qui, finalement sur un thème assez voisin, affaiblit le propos par sa banalité. Oui, ceci a été vu et revu dans The Day After (pas celui de Roland EMmerich, celui des années 80) et plus récemment dans la série Jericho.

C’est à partir de la nouvelle intitulée "N", que le recueil décolle véritablement, avec ce qui ressemble furieusement à un hommage à Lovecraft.

Un Chat d’Enfer est ensuite un petit bijou d’humour noir mais surtout d’horreur, parfaitement relayé par Muet, un texte tout aussi ironique et grinçant.

Et le recueil se termine par Un Très Petit Coin, une nouvelle nettement plus agréable à lire qu’a vivre, sans doute mais dans laquelle on retrouve un thème de vengeance et d’enfermement qui rappelle un peu trop La Cadillac de Dolan ... ce qui n’était sans doute pas la fin idéale pour un recueil de nouvelles très inégales.

En tant que fan de Stephen King, ce que j’assume sans problème, je ne peux que recommander la lecteure de Juste Avant le Crépuscule, qui recèle de de très bons moments de littérature fantastique. Mais l’honnêteté intellectuelle m’oblige à ajouter que, pour ceux qui souhaitent découvrir l’oeuvre du King, ce recueil n’est sans doute pas le meilleur moyen de se faire une idée du talent de cet immense écrivain.

Cela dit, ce constat ne fait que confirmer ce dont on pouvait se douter : la talent de Stephen King s’exprime bien mieux au travers de romans de 600 ou 700 pages ! Qu’il veuille se faire plaisir (et sans doute aussi faire plaisir à son éditeur) avec des nouvelles, OK.... et certaines de Juste Avant le Crépuscule nous mettent d’ailleurs l’eau à la bouche. Mais il faudrait quand même qu’il y apporte le même soin et la même attention qu’a ses romans !

commander le roman sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite