Extrait de Hodock -- Votre note ?
2 votes


Extrait de Hodock

DAF
mardi 21 septembre 2010
par Didier Giraud
popularité : 2%

Résumé officiel du roman (quatrième de couverture) : L’été de ses 16 ans, Alycia Thomson, une adolescente menant une vie des plus ordinaires, par pour l’Idaho rencontrer ses tantes. C’est avec elles qu’elle vivra désormais.
Rapidement, l’étrangeté de sa famille et des habitants des lieux l’interpellent : que lui cachent ses tantes derrière ces propos ambigus et ces regards équivoques ? Pourquoi son cousin lui est-il si hostile ? Que se cache-t-il derrière la porte verrouillée du grenier ? Que lui cachent ses camarades de classe sur elle mais qu’elle-même ignore ?
Elle découvre alors qu’elle est dotée de capacités extraordinaires. Elle réalise aussi qu’elle est à l’origine d’événements des plus mystérieux. Un monde dépassant ses rêves et ses cauchemars s’ouvre à elle : la planète Mysteria.

+

– Je ne voudrais pas vous paraître impolie, mais je suis exténuée, cette journée m’a littéralement épuisée. Le décalage horaire, sûrement, s’excusa Alycia en appuyant sur ses dernières paroles.

– Oui, c’est sûr, bien, si tu veux tu peux monter te coucher, Audrey va t’aider à préparer ta chambre, répondit Mary-Flower. Dans les escaliers, Alycia suivie d’Audrey montait les marches, et jeta un dernier coup d’œil à la salle à manger, scène d’événements étranges… Sans qu’aucun bruit ne se soit fait entendre, la table avait été débarrassée durant le laps de temps qu’il avait fallu à l’adolescente pour monter les quatre premières marches de l’escalier.

Le manoir était sans conteste l’endroit le plus suspect qu’Alycia avait jamais vu, et ses habitants en étaient les premiers responsables. Audrey appuya sur l’interrupteur, et éclaira ainsi une pièce spacieuse, claire et dégagée, meublée d’un lit dont la tête était encastrée dans une alcôve, d’un bureau posté face à la fenêtre qui prenait toute la façade de la tourelle, et d’une armoire en bois blanc, assortie aux autres meubles.

– C’est vraiment joli, et j’aime bien les murs… le mauve est ma couleur préférée, dit Alycia, voyant très clairement comment elle pourrait personnaliser la pièce et en faire un endroit où elle se sentirait chez elle.

– Tant mieux, on a hésité à repeindre la pièce en mauve ou en violet, d’autant que ce mauve-là est particulièrement pâle… expliqua Audrey.

– Vous l’avez repeinte spécialement pour moi ? C’est vraiment sympa, ça a dû vous prendre du temps !

– Oh, non… répondit la jeune femme, en regardant le plafond comme pour calculer le temps que cela avait bien pu prendre.

– Bien, je crois que je vais me débrouiller, l’armoire c’est pour mes vêtements, le bureau, c’est pour mes affaires scolaires, et le lit… c’est pour mon petit corps fatigué et bientôt inerte ? supposa Alycia.

– Tu as tout compris, dis-moi, quelle perspicacité ! Serais-tu une experte en chambre ? répondit Audrey sur un ton moqueur, avant de regagner le pas de la porte de son pas nonchalant.

– Non, là ça ne va pas, normalement, les remarques sarcastiques avec un brin d’humour, c’est mon truc, et depuis que je suis arrivée, tout le monde se fait un plaisir de se l’approprier avec un certain talent ! reconnut Alycia, observant amicalement sa tante, avec son t-shirt trop large, ses cheveux trop sales, et son jean trop long qui était troué au niveau des semelles de ses chaussures de basket en tissu rouge râpé.

– Allez, bonne nuit, dit-elle, avant de fermer la porte.

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne




Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite