Le Successeur de Pierre -- Votre note ?
10 votes


Le Successeur de Pierre

Jean-Michel Truong
vendredi 29 avril 2011
par giraud
popularité : 10%

Les amateurs de SF "postapo" (calyptique) vont en avoir pour leur argent : l’action se déroule en 2032 après une épidémie de Grande Peste qui a marqué le début d’une nouvelle ère, appelée le Grand Enfermement. Pour survivre, les hommes ont adopté un nouveau mode de vie et habitent de gigantesques pyramides pouvant abriter plusieurs dizaines de millions d’habitants, mais isolés physiquement les uns des autres, uniquement reliés au monde et entre eux grâce à ...internet ! A l’exception bien entendu de quelques marginaux, mais aussi de quelques privilégiés.

Dans cet univers virtuel, Calvin, Ada, Chen, Nitchy, Thomas et Rembrandt, qui ne se connaissent que par pseudos et avatars interposés, vont peu à peu se rapproche et apprendre à se connaître lorsque Calvin va commencer à enquêter sur le vol du Wonderwold, un projet sur lequel il travaillait... ce qui va les amener à découvrir une incroyable vérité mêlant un complot d’ampleur planétaire, un secret remontant aux débuts du christianisme, avec comme enjeu ni plus ni moins que l’avenir de l’humanité !

Incroyable, fascinant, visionnaire, enthousiasmant, terrifiant... les adjectifs se bousculent pour évoquer ce deuxième roman (après Reproduction Interdite) de Jean-Michel Truong, enseignant et chercheur reconnu, spécialiste de l’intelligence artificielle.

Il est fréquent que la SF interroge notre avenir, se pose des questions quant à l’évolution possible ou probable de notre société... il est beaucoup plus rare, en revanche, qu’elle jette un éclairage sur notre présent et nous aide à mieux comprendre certains phénomènes que nous vivons ou... subissons. Il est rare, aussi, qu’ion roman de SF ne puisse être comparé à un autre.

C’est le cas avec Le Successeur de Pierre, publié en 1999, donc bien avant le fameux Da Vinci Code auquel le roman de Jean-Michel Truong pourrait être comparé si on se contentait d’évoquer les seuls aspects religieux évoqués par l’auteur... Il ne faudrait pas non plus s’arrêter à cette Grande Peste qui nous évoque évidemment le SIDA. Tout cela ne constitue pas, loin s’en faut, l’essentiel de l’intérêt de son ouvrage, tout au plus un décor, un contexte. Car Le Successeur de Pierre aborde avant tout des questions sociologiques, économiques, politiques et même philosophiques. C’est une oeuvre à la fois extrêmement riche et complexe et pourtant... facile à lire et accessible au plus grand nombre, ce qui est l’apanage des grands écrivains. Et, je serais tenté de dire au risque de ne pas me faire que des amis, une qualité malheureusement très rare dans la littérature française !

Il ne s’agit d’ailleurs pas seulement de littérature et le roman de Jean-Michel Truong va au delà de la simple anticipation. Avec un tel degré de lucidité dans l’analyse, cela s’appelle de la prospective, même si elle prend une forme littéraire.

Ecrit en 1999, autrement dit à la préhistoire au regard de l’accélération du développement des technologies numériques, Le Successeur de Pierre tire une sonnette d’alarme que nous ferions mieux d’entendre, même plus de dix ans après, tant bon nombre de dérives plus qu’inquiétantes de notre société y sont décrites avec une logique malheureusement implacable.

Ce roman n’ayant pas connu le succès qu’il mérite auprès du grand public (même s’il a remporté le Grand Prix de l’Imaginaire), il serait dommage d’en dire trop au risque de gâcher le plaisir de ceux à qui cet article donnerait l’envie de le découvrir... mais franchement, s’il ne fallait donner qu’un seul exemple des possibilités évoquées par Jean-Michel Truong dans son roman, on pourrait citer l’évolution du marché du travail, révolutionné par internet et sur lequel les travailleurs disponibles se vendent littéralement aux enchères à des employeurs qui ont beau jeu de s’entendre entre eux pour faire baisser peu à peu le niveau des salaires. Comme dirait l’humoriste Gustave Parking : "je vous laissse réfléchir là dessus"...

A la fois critique d’un certain libéralisme, réflexion sur l’évolution technologique et les rapports entre l’homme et la machine, sur l’histoire et la religion et inévitablement sur la nature humaine, Le Successeur de Pierre est une formidable lessiveuse dans laquelle Jean-Michel Truong agite une "foultitude" d’idées. Et ce qui est encore plus fort, c’est qu’il ne se contente pas de les agiter, mais qu’il parvient à les ordonner. Et ça fait peur, vraiment.

A lire d’urgence, avant qu’on soit dedans jusqu’au cou, en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard ...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de giraud
lundi 2 mai 2011 à 20h18, par  giraud

Il y en a certains que j’ai lus il y a des années, comme celui-ci. Je ne me souviens pas de tous, évidemment, mais celui-là était suffisamment marquant pour qu’il me suffise de le rouvrir et d’en lire quelques pages pour que ça revienne ...

Logo de gulzar joby
vendredi 29 avril 2011 à 16h11, par  gulzar joby

tu es vraiment enthousiaste ! mais où trouves-tu le temps de lire tous ces livres ?!!
je vais tenter de le lire à mon tour, et je mets un lien vers la chronique sur mon blog, programmé le 3 mai.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite