Trolls de Troy T1 & T2 - Histoires Trolles - Le Scalp Du Vénérable -- Votre note ?
5 votes


Trolls de Troy T1 & T2 - Histoires Trolles - Le Scalp Du Vénérable

Jean-Louis Mourier & Christophe Arleston
vendredi 16 août 2013
par Didier GIRAUD
popularité : 2%

A Eckmül, le sage Rysta Fuquatou décide de se débarrasser des Trolls. Pour cela, il crée une unité spéciale, constituée d’humains aux pouvoirs redoutables et complémentaires. Leur objectif : détruire les villages des Trolls et enchanter les survivants pour en faire leurs esclaves. Mais Teträm et sa fille Waha (qui est en réalité une humaine adoptée) parviennent à leur échapper. Pour rompre l’enchantement qui a réduit les leurs en esclavage, une seule solution : récupérer une mèche de cheveux de celui qui a lancé l’enchantement... et qui est chauve !

Quel plaisir de retrouver l’univers de Lanfeust, même si Lanfeust en est absent ! Il faut dire qu’avec les trolls et leurs coutumes, on ne risque pas de s’ennuyer. Et cette saga qui démarre avec l’album Histoire Trolles, tient ses promesses : les jeux de mots, qui étaient parsemés dans les aventures de Lanfeust, font leur retour en force et se retrouvent ici au premier plan !

JPEG - 37.8 ko

On aime ou on n’aime pas ce genre d’humour... Certains n’hésiteraient sans doute pas à envoyer un "tu sors !" en réaction à ces jeux de mots, volontairement approximatifs en plus, sur les noms des personnages... On ne va pas tous les passer en revue, mais on aura remarqué ce que donne Rysta Fuquatou à l’envers, de même que Adam Stère (qui a le pouvoir de faire tomber les dents !) ou Trollane Bey (qui a le pouvoir de faire pousser les cheveux !), la contrepéterie d’An-müleur de Kusch et bien entendu les noms des trolls, constitués à l’image du plus célèbre d’entre eux, Hébus (le troll Hébus)... comme Pröfy (Pröfy Troll), Teträm (Troll Teträm) ou encore Puitepée (Puitépée troll) !

A force de chercher les jeux de mots, on en finirait presque par oublier le scénario, pourtant joliment délirant, lui aussi, avec quelques personnages bien trouvés et attachants, à commencer par Waha, cette jeune humaine persuadée d’être un troll - et qui se comporte comme telle - dont les pouvoirs changent de manière aléatoire... et souvent drôle !

JPEG - 35 ko

Les fans de Tarquin regretteront sans doute de ne pas retrouver leur dessinateur préféré, mais sans doute était-il déjà bien occupé avec Lanfeust... Le dessin de Mourier est peut-être un moins sophistiqué (et l’encrage plus simpliste), mais suffisamment proche de celui de Tarquin pour qu’on ne soit pas dépaysé*... et cela convient finalement assez bien à des aventures plus médiévales et moins fantastiques que celles de Lanfeust.

Pas question de bouder son plaisir, donc. C’est drôle, c’est intelligent, intéressant, rythmé, original... Bref, on retrouve tout ce qui a fait le succès de Lanfeust... ça ne se lit pas, ça se dévore ! A la façon troll...

Cliquer ici pour commander les albums sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* Un seul regret : sa Waha est quand même moins sexy que la Cixi de Tarquin !



Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite