Le Grand Livre -- Votre note ?


Le Grand Livre

Connie Willis
jeudi 31 juillet 2008
par Didier Giraud
popularité : 13%

Kivrin est une étudiante en histoire, passionné par la période du moyen-âge, dans une université anglaise. Et dans ce futur proche, quoi de plus naturel que d’aller "sur le terrain" au moyen d’un voyage dans le temps ? C’est ainsi que Kivrin est envoyée en 1320, quelques années avant le début de la grande épidémie de peste qui ravagea l’Europe. Mais rien ne va se passer comme prévu, et Kivrin se retrouve bien au moyen-âge, mais gravement malade, dans un lieu inconnu et surtout une date inconnue... Il va lui falloir survivre et, surtout, retrouver le point de transfert pour revenir dans le présent.

Même si Le Grand Livre a remporté tous les principaux prix littéraires du genre, il risque de décevoir les amateurs de SF pure et dure.

En effet, le voyage dans le temps n’est ici qu’un prétexte et il est clair que le coeur du roman de Connie Willis est constitué par sa partie historique. Certes le déroulement du roman se répartit de manière à peu près égale entre les événements vécus par Kivrin au moyen-âge, et ceux vécus par ses contemporains qui essaient de trouver un moyen de la retrouver, mais la partie historique est de très loin la plus dramatique, la partie se déroulant dans le présent venant le plus souvent interrompre l’action pour créer un effet de "suspense" ou pour apporter une touche d’humour et de légèreté bienvenue pour soulager la tension ...

Difficile d’en dire plus sans révéler les différents rebondissements qui constituent la trame du Grand Livre... même s’ il est vrai que ceux-ci ne constituent pas le principal intérêt de ce roman. Donc attention, car comme il est de coutume de préciser, "ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue" !

Vous l’aurez peut-être d’ailleurs déjà compris... mais Kivrin n’est pas arrivée en 1320, mais en 1348, au beau milieu de la fameuse épidémie de peste. Et elle-même est victime, sans le savoir, d’une épidémie qui vient de se déclarer à son époque et a indirectement provoqué l’écart de 28 ans dans son transfert temporel ! Elle doit donc dans un premier temps survivre ... puis dans la deuxième partie du roman, elle va vivre une longue descentes aux enfers, en voyant disparaître dans des conditions atroces ses ami(e) de 1348, ceux et celles-là même qui l’avaient trouvée et soignée, puis accueillie parmi eux.

Il faut avouer que cette descente aux enfers constitue le principal intérêt de ce roman. Connie Willis, qui semble affectionner le roman historique, s’est bien documentée sur le moyen âge et nous décrit la vie à cette époque, ainsi que les début de l’épidémie de peste, da manière tout à fait réaliste et crédible (du moins pour un non-spécialiste de la question).

Pour le reste, l’impression laissée par ce roman est plus mitigée. Dans sa version de poche (Edition J’ai Lu) il compte près de 700 pages... et quelques longueurs qui n’étaient sans doute pas indispensables. Quant à la "coincidence" entre l’épidémie de peste et celle qui touche le présent de Kivrin, on a du mal à se prononcer, tant elle est confusante : maladresse ou volonté délibérée de brouiller les pistes ?

Toujours est-il que la "révélation" concernant l’écart de 28 ans dans le transfert temporel ainsi que les circonstances ayant provoqué cette erreur, est un peu décevante. Arrivant après plus de 300 pages, on s’attend à mieux ...

Ceci est toutefois compensé par l’humour dont fait preuve Connie Willis au travers du professeur Dunworthy, qui fera de son mieux, entouré par des personnages parfois assez farfelus, pour retrouver son éleve favorite, et par des personnages moyennâgeux très attachants, ce qui fait du Grand Livre (qui est en fait le rapport enregistré par Kivrin sur sa vie en 1348) une lecture finalement émouvante.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite