Nathalie Suteau -- Votre note ?
1 vote


Nathalie Suteau

Son premier roman : Les Fauche-Mort
mardi 16 septembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 5%

Si vous voulez tout savoir sur les vampires de Natalie Suteau ... il vous faudra acheter son roman, désolé :) Mais si vous voulez vous faire une idée de son style d’écriture, et de la personnalité de ses deux héros, alors lisez ce qui suit. Les hommes, attention : vous allez adorer le journal de Julie ! Et les femmes, vous êtes prévenues : Milo va vous séduire ...

Il ne m’a fallu que quelques minutes pour découvrir que Milo – c’est le nom de mon jeune ange – a eu son bac au mois de juin, qu’il vient de Sorrente, petite ville de la baie de Naples, et qu’il va habiter Londres pour y suivre des études en ingénierie informatique à l’Imperial College. Milo vient tout juste d’avoir dix-huit ans : je n’allais pas commettre le premier délit de ma vie, j’en étais presque soulagée. C’est son comportement de chiot pataud qui m’a permis de découvrir son âge car, physiquement, il paraît plus vieux. Il est grand et, bien que mince, il n’est pas maigrichon comme la plupart des adolescents. Ses yeux noisette ronds, très ronds – et si grands – entourés de longs cils noirs s’illuminent dès qu’il évoque un sujet qui le passionne. Et tout semble le passionner ! Son petit nez arrondi s’épate légèrement quand il sourit, sans pour autant gâcher l’équilibre parfait de son visage. Sa peau mate, et de surcroît bien bronzée, fait ressortir des lèvres pulpeuses qui ont l’air si douces et moelleuses qu’elles ne demandent qu’à être em- brassées. Des cheveux noirs, épais et lisses descendent en cascade vers ses épaules et attiraient irrésistiblement mes mains. Une fois n’est pas coutume, je n’avais pas envie de jouer à un jeu de séduction avec Milo, je le voulais tout de suite, à consommer immédiatement, sans modération.

Mais pour consommer Milo immédiatement, il aurait fallu que Milo veuille me consommer tout aussi rapidement. Cela n’allait pas s’avérer le cas. Certes, Milo s’était assis de son plein gré à mes côtés et avait engagé la conversation, preuve en général tangible qu’un homme s’intéresse à une femme : les hommes sont plutôt avares en paroles et ne sont jamais aussi bavards que lorsqu’ils sont en quête d’un partenaire sexuel.

J’ai expliqué à Milo, sans m’attarder, que je travaille pour une banque, que je suis en déplacement à Londres pour deux jours. Milo a commencé à me poser un millier de questions sur Londres et mes réponses n’ont fait que déclencher une nouvelle salve de questions. L’avion a fini par arriver et par repartir avant que les questions sur Londres ne se soient taries. Lors de notre embarquement, j’avais échangé ma place contre celle d’un autre passager afin de pouvoir être assise à côté de mon belle ange : il avait en effet tenu à conserver son siège car il avait pris la précaution de demander une place à l’arrière de l’avion où la probabilité de survie en cas de crash est largement supérieure. Et Milo tient à la vie plus qu’à tout.



Agenda

<<

2020

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite