La Lune des Mutins (Mutineer’s Moon) -- Votre note ?


La Lune des Mutins (Mutineer’s Moon)

David Weber
vendredi 29 mai 2009
par Didier Giraud
popularité : 5%

Colin MacIntyre, astronaute de la NASA, va découvrir l’incroyable vérité : c’est l’ordinateur de bord de Dahak, qui a eu le temps en 50 000 ans d’acquérir une véritable conscience, qui va la lui révéler... et qui va faire de lui son nouveau commandant, en l’améliorant au moyens de nombreux implants augmentant ses capacités physiques et mentales. Mais tout cela ne nous dit pas où donc est passé l’équipage de Dahak ... ?

L’équipage de Dahak est désormais sur Terre. Et se livre depuis 50 000 ans à une guerre sans merci. Car une partie des mutins a fait sécession et s’oppose au terribel Anu qui ne rêve que d’une chose : reprendre le contrôle de Dahak et partir à la conquête de l’Empirium.

Colin va rejoindre ces quelques rebelles, et les aider dans leur lutte. Car le temps presse : une terrible race d’extra-terrestres, les Achuultani semble de retour et elle risque de dévaster la Terre... et peut être l’Empirium tout entier.

La raison d’être de Dahak et de la marine spatiale est précisément de protéger les planètes de l’Empirium des Achuultani... mais encore faudrait-il que Dahak retrouve un équipage... et que la Terre, avec son aide, se prépare à l’assaut. Mais pour cela, il faut déjà vaincre Anu.

Tout ceci semble bien séduisant, mais quand même ... ça rappelle furieusement les débuts de Perry Rhodan. Lui aussi, sur la Lune, avait découvert un vaisseau spatial. Lui aussi avait rencontré une race d’extra-terrestre, les arkonides, présente depuis bien longtemps sur terre...

Cela ne serait pas forcément rédhibitoire ... si la majeure partie du roman n’était pas constituée de briefings fastidieux et des scènes de bataille qui en découlent, qui en outre ne présentent guère d’originalité. Bien avant Perry Rhodan (série dont la qualité littéraire laisse à désirer), E.E. "doc" Smith avait imaginé des batailles du même genre, mais d’une toute autre ampleur ... dans les années 30 ! Et il nous les décrivait avec plus de talent ! On pourrait en dire autant avec Robert Heinlein et son célèbre "Etoiles, Garde à Vous" (adapté au cinéma sous le titre Starship Troopers).

Bref, ce roman, parmi les premiers de Weber (plus connu pour sa saga de Honor Harrington), est franchement décevant. Je n’ai rien contre la SF à tendance militariste. D’autres auteurs ont réussi d’excellents romans dans ce genre plutôt rare, les dernier en date étant la saga de l’Empire Skollien, de Catherine Asaro (Point d’Inversion, Radiance, Quantum Rose) . Mais là ... ça sent trop le réchauffé, ça manque trop d’originalité pour qu’on se passionne vraiment pour des personnages par ailleurs très stéréotypés.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite