Kick Ass -- Votre note ?
5 votes


Kick Ass

Matthew Vaughn
vendredi 23 juillet 2010
par Didier Giraud
popularité : 6%

Dave Lizewski est le "geek" typique, timide, pas spécialement populaire dans son école et pasionné de comics. Mais il est aussi un idéaliste, persuadé que le monde a besoin de super-héros prêts à combattre le crime. Quoi que totalement dénué de pouvoirs, il finit par décider de passer à l’action et se commande un costume sur internet. Alors qu’il assiste un jour par hasard à un vol de voiture, il intervient... et finit à l’hôpital, après avoir reçu un coup de couteau dans le ventre et avoir été renversé (le mot est faible...) par une voiture. Mais il n’est pas prêt à renoncer à son rêve ...

Bande annonce IMG/flv/KickAss.flv

Le début du film laisse penser qu’on est parti pour une parodie façon Scary Movie (ou plus exactement Super Heros Movie). Les déboires de Dave racketté dans son lycée, sa triste vie amoureuse qui lui vaut de finalement accepter de sa faire passer pour gay afin de devenir le meilleur ami de celle qu’il aime en secret et ses débuts en tant que super-héros, avec des séances d’entraînement qui rappellent celles de Spider Man (en pire), ne sont pas réellement hilarants, mais plutôt sympathiques.

JPEG - 31.5 ko

Sa seconde intervention en tant que Kick Ass n’est guère plus brillante, mais se termine mieux. Et surtout, elle est filmée par des témoins avec leurs téléphones portable et très rapidement, Kick Ass fait le "buzz" sur internet avec sa vidéo sur youtube ! Plutôt bien vu...

La suite, hélas, bascule dans un genre beaucoup plus sujet à controverse. Lors de sa troisième intervention, qui menace une nouvelle fois de se terminer en drame, Dave est sauvé par ... deux autres "super-héros" : Hitgirl, une fillette de 11 ou 12 ans et Big Daddy, son père (dans un costume qui rappelle celui de Batman). Eux non plus n’ont pas le moindre pouvoir, mais ils ne jouent pas dans la même catégorie que Dave. Experts en arts martiaux et en maniement d’armes en tous genres, ils tuent tous ceux qui s’opposent à eux.

JPEG - 97.4 ko

Beaucoup plus discrets que Kick Ass, ils livrent une vendetta personnelle contre une organisation criminelle, dont ils éliminent les membres les uns après les autres. Mais c’est Kick Ass qui va en être rendu responsable et qui, du coup, devient la cible du terrible Frank d’Amico, bien décidé à se débarrasser de lui ...

L’ultra-violence peut parfois être drôle, comme celle du personnage de Burt Gummer dans la saga Tremors ou celle de certains personnages de Tarentino. On peut toutefois s’interroger sur celle de Kick Ass. Voir un criminel éliminé dans un four à micro-ondes, ou compressé dans une casse automobile, c’est plutôt drôle, pour peu qu’on soit sensible à l’humour noir. Voir une fillette se livrer à plusieurs massacres particulièrement sanglants, à l’arme blanche ou à feu, c’est autre chose... et même si l’une de ces scènes fait clairement référence à Matrix, leur répétition pose question.

Car d’une part, la fillette en question a été "embrigadée" et entraînée par son père (Nicolas Cage)... mais en plus leur motivations sont loin d’être idéalistes, à la différence de celles de Kick Ass, puisqu’il ne s’agit que de venger la mort de la femme de Big Daddy (et donc la mère de Hit Girl). Et de ce point de vue là, les scénaristes et le réalisateur assument et ne semblent pas avoir d’états d’âme. Big Daddy et Hitgirl ont raison de se faire justice eux-mêmes, de recourir massivement à des armes lourdes ... et Kick Ass finit même par les rejoindre dans leur combat et par utiliser leurs méthodes !

Ca craint un peu, quand même... le film contient certes un message sympathique, celui qu’il est de la responsabilité de chacun (et même sans pouvoirs particuliers) de ne pas rester passif et d’essayer de rendre le monde un peu meilleur, que n’importe qui peut devenir un "héros". Mais de là à transformer tous les citoyens en juges et bourreaux, il y a un pas à ne pas franchir, en particulier dans un film présenté comme une comédie ! Espérons qu’il ne s’agisse de la part de Matthew Vaughn (Monsieur Claudia Schiffer) que de maladresse ...

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne


1) Pour ceux qui ne s’intéressent pas à l’argot américain, sachez que "Kick Ass" signifie littéralement "botter le cul" et, par extension, "casser la gueule"

2) le film est inspiré d’un comics de Mark Millar et de John Romita Jr, bien connu des fans de l’univers Marvel en tant que dessinateur d’Iron Man, notamment.



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite