Last Action Hero -- Votre note ?
5 votes


Last Action Hero

John McTiernan
mardi 17 mai 2011
par giraud
popularité : 4%

Le jeune Danny est fan de cinéma, plus particulièrement de films d’action et encore plus de ceux de Jack Slater. Lorsque le vieux projectionniste qui est aussi son ami lui propose de visionner Jack Slater IV avant tout le monde, il saute évidemment sur l’occasion. Mais le billet magique que lui donne le vieil homme, qui l’avait reçu de Houdini lui-même, a d’étranges propriétés ... et voilà Danny projeté dans le film pour vivre les aventures de son héros préféré à ses côtés !

Last Action Hero IMG/flv/LastActionHero.flv

Les scénaristes auraient pu se contenter de situer les aventures de Danny et Jack... dans le film de Jack Slater lui-même, en prenant soin de bien expliquer au passage tous les codes du genre : munitions inépuisables, héros apparemment invulnérable aux petits bobos du quotidien, le patron de Jack qui ne sait s’exprimer qu’en hurlant, des stars à tous les coins de rue (bonjour les caméos !) avec par exemple Sharon Stone dans son tailleur blanc de Basic Instinct ou encore Robert Patrick dans son costume de policier de Terminator 2. Ils auraient pu se contenter de multiplier les références à de très nombreux films et acteurs, certaines évidentes (comme quand on voit l’affiche de Stallone dans Terminator !), d’autres plus subtiles (les explosifs ACME chers aux amateurs de dessins animés) ou décalées(Schwarzenegger avec un flingue dans une scène de Hamlet)...

JPEG - 28.9 ko

Mais ça, c’est juste la première partie du film. Car lorsque Benedict (le méchant du film) se rend compte que le billet magique de Danny peut lui ouvrir la porte d’un monde parallèle, il en profite pour s’enfuir, avec Jack et Danny à ses trousses. Et voilà Jack Slater dans notre monde à nous ! Un monde dans lequel il se fait mal lorsqu’il brise une vitre de la main, dans lequel les balles qu’il tire sur une voiture se contentent de faire des trous, sans la faire exploser... et dans lequel il a un sosie, nommé Arnold Scharzenegger !

Alors que Jack se fait à notre mode de vie et s’humanise (il apprend à apprécier la musique classique...), son ennemi n’a qu’une idée en tête : se débarrasser de lui. Et pour cela, il commence par faire appel à un des ennemis de Jack, tout droit sorti d’un de ses précédents films. Il prend alors conscience du pouvoir du billet magique, qui pourrait lui permettre de s’allier aux pires méchants de l’histoire du cinéma : Jack l’Eventreur, Dracula, Hannibal Lecter ou encore Freddy ! Car comme il le dit lui même : il n’y a que dans le monde réel que les méchants peuvent gagner ...

JPEG - 23.9 ko

Eblouissant, étourdissant, il n’y pas d’autre mot pour qualifier ce film intelligent qui n’a pas rencontré (tiens donc ?) le succès escompté aux Etats Unis et qui peut sembler plutôt banal pour le grand public, mais qui est un plaisir sans cesse renouvelé pour les cinéphiles amateurs d’action, notamment des années 80 et 90 ! On pourrait s’amuser à faire la liste des références : elles se comptent par dizaines, voire plus. En outre, elles sont pertinentes et s’incrivent parfaitement dans le film.

JPEG - 30.7 ko

Il faut dire aussi que c’est un spécialiste du genre, John McTiernan, qui s’est attelé à la tâche. Réalisateur de ce qui reste aujourd’hui peut être le plus grand film d’action (Piège de Cristal), mais aussi de Predator (déjà avec Schwarzy), McTiernan savait de quoi il parlait. Et il a su faire appel aux bons acteurs, comme Charles Dance dans le rôle de Benedict, Tom Noonan toujours aussi inquiétant en psychopathe (comme dans Le Sixième Sens de Michael Mann), F. Murray Abraham, Ian McKellen dans le rôle de la Mort ou même Anthony Quinn, sans parler des innombrables caméos !

JPEG - 25.8 ko

Quant à Arnold Schwarzenegger, il mérite un coup de chapeau. Peut être pas pour son jeu d’acteur, ni pire ni meilleur que d’habitude, mais pour le courage qu’il a eu de s’auto-parodier de la sorte, en se moquant des personnages qui ont fait son succès, mais aussi en se moquant de lui-même, par exemple lorsque sa femme lui reproche de trop parler de ses restaurants dans ses interviews !

Il y a vraiment un avant et un après Last Action Hero. Faites le test : vous ne verrez plus jamais les films d’action de la même manière, ensuite !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

mercredi 18 mai 2011 à 19h28

C’est vrai c’est une bonne comédie familiale ! peut etre c’est justement son aspect trop "familial" qui lui a pesé, notamment auprès des fans de Schwarzy...

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite