Les Eaux Acides (Dragon Keeper) -- Votre note ?


Les Eaux Acides (Dragon Keeper)

Robin Hobb
dimanche 8 janvier 2012
par giraud
popularité : 14%

La nouvelle génération de dragons, venus au monde mal formés, faibles et incapables de voler, a pris sa décision : s’ils doivent mourir, que ce soit en tentant de retrouver la ciyé oubliée de Kelsingra, témoin de leur grandeur passée. Accompagnés par de jeunes gardiens humains eux aussi atteints de différents stigmates faisant d’eux des marginaux, ils partent accompagnés d’Alise, qui peut enfin les étudier et qui peu à peu va tomber amoureuse du capitaine Leftrin, qui les conduit sur son bateau pour suivre les dragons. Mais elle est toujours sous la serveillance de Sédric, son ami qui est aussi l’assistant de son mari, Hest ...

Les voyages forment la jeunesse, dit-on... ce second épisode de la saga de Robin Hobb en est une belle démonstration.

Après avoir été terriblement déçue par son mariage avec Hest (dont l’homosexualité va être révélée au travers des souvenirs de Sédric, qui n’est autre, comme on s’en doutait, que son amant), la voilà qui va tomber pour la première fois amoureuse. En même temps, libérée de l’influence de Hest, elle va peu à peu s’affirmer, prendre ses propres décisions et commencer à vivre sa vie comme elle l’entend, au grand dam de Sédric...

Les jeunes gardiens des dragons vont aussi devoir grandir très vite. Là aussi, des relations amoureuses vont se nouer, mais aussi des luttes de pouvoir et donc des jalousies. Ce n’est encore le début, mais on se rend vite compte que cela pourrait peu à peu dégénérer.

Quant aux dragons, eux aussi vont sortir grandis de ce début de voyage. Ils vont retrouver le plaisir de la chasse, ne se contentant plus d’attendre que les humains les nourrissent. Et pour certains d’entre eux, qui retrouvent peu à peu une musculature digne d’un dragon, les difficultés du voyage vont sans doute se révéler salutaires. Et s’ils parvenaient à retrouver les capacités de leurs ancêtres ?

Mais le principal intérêt de cette nouvelle saga nous est peut être révélé à la fin de deuxième tome. Sédric souhaitant mettre à profit le voyage à ses fins personnelles, il entreprend de collecter ce qui pourrait faire sa fortune à son retour : écailles, chair, sang de dragon... autant d’articles auxquels la légende prête des propriétés fantastiques. Mais après avoir absorbé par accident quelques gouttes de sang de dragon, Sédric semble éprouver de bien étranges symptômes...

Voilà qui promet pour la suite de cette saga qui semble bien partie pour être, peut être, la plus riche en éléments fantastiques de celles déjà écrites par Robin Hobb. On observera également l’évolution des rapports entre les dragons et leurs gardiens, ces splendides animaux s’avérant eu fil des pages de plus en plus fascinants, mais également de plus en plus horripilants ! A tel point qu’on finit par se demander quels rapports pouvaient bien exister, à l’époque de leur splendeur, entre eux et les humains, entre eux et les Anciens ?

Réponse dans les prochains épisodes, sans doute ...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite