Mas Max 2 : Le défi (The Road Warrior) -- Votre note ?
1 vote


Mas Max 2 : Le défi (The Road Warrior)

Georges Miller
mardi 17 juillet 2007
par Joe Black
popularité : 8%

Un Road movie post-apocalyptique, film culte du genre, des cascades impressionnantes, le bruit des moteurs des véhicules trafiqués (buggies, motos, voitures), une bande son rythmée, des paysages australiens désertiques magnifiques, des punks et du cuir... le tout crée un univers à part, spécifique et très réussi (c’est rare) et en plus c’est bien filmé par Georges Miller !

Bande annonce IMG/flv/MadMax2.flv

Monologue d’introduction du film (le narrateur) :

"Ma vie s’éteint, la vue se brouille, il ne reste plus... que le souvenir...

Je me souviens d’un temps où régnait le chaos... un temps de rêves brisés, de terres dévastées... mais par dessus tout, je me souviens du guerrier de la route, l’homme que nous appelions Max.

Pour comprendre qui était cet homme, il faut revenir à une autre époque. Quand le monde tournait au carburant noir et que fleurissaient dans les déserts de grandes cités de tubes et d’acier. Disparues,... maintenant... balayées...

Pour des raisons aujourd’hui oubliées de puissantes tribus entrèrent en guerre... allumant un brasier qui les dévora toutes les 2... Sans carburant elles n’étaient rien. Leurs empires étaient de paille...

Le grondement des machines hoqueta... et s’éteignit.

Les chefs parlèrent... et parlèrent... et parlèrent encore... mais rien ne pouvait endiguer le désastre. Le monde s’écroula, les villes explosèrent, provoquant une tornade de pillages, un vent brûlant de terreur. L’homme commença à se nourrir de l’homme.

Sur les routes régnait le cauchemar de la ligne blanche, seuls les flibustiers les plus mobiles, les pillards les plus impitoyables survivaient. Les bandes prirent le contrôle des routes, prêtes à se faire la guerre pour un bidon de carburant.

Dans ce maelstrom de pourriture, le commun des mortels était brisé, écrasé... des hommes comme Max, Max le guerrier.

Dans le rugissement d’un moteur, il avait tout perdu... et il devint un homme vidé, consumé, ravagé. Un homme hanté par les démons de son passé... un homme qui errait sans but par les terres désolées..."

JPEG - 146.2 ko

Pénurie de tout, quête d’essence, guerre pour la survie...

Au hasard de son errance, Max arrive jusqu’à un ancien chantier de raffinerie en plein désert où il reste quelques forages et où vit une petite communauté autonome d’une trentaine de personnes. Ils subissent un siège, ils sont assaillis par une horde de barbares motorisés, un clan sauvage.

JPEG - 50.5 ko

A la tête des chiens de guerre, le seigneur Humungus, dont la brutalité et la cruauté n’a pas de limite. C’est une guerre de territoire sans pitié pour le contrôle de la raffinerie.

La communauté veut partir vers le nord, trouver un endroit plus clément pour rebâtir leurs vies. Mais pour le départ, ils ont besoin d’un camion capable de tirer... une citerne... et bien sur, d’un héros, un cow-boy solitaire abîmé, pilote hors pair de son Interceptor...

Mad Max 2 date de 1981 mais il n’a pas pris une ride ! Les fans comme moi regretteront sans doute un format trop court : 97 min. De cette qualité là, le temps passe vite et on en redemande !

Un peu moins tourné sur la psychologie de Max que le premier du genre "Mad Max", il n’en reste pas moins qu’on est vite mis face aux conditions de vie dans un monde comme ça, en totale opposition avec la société de consommation que nous connaissons dans nos pays occidentaux...

A signaler : l’incontournable scène culte de poursuite finale en camion qui donne tout son sens au terme "Road Movie" !

JPEG - 52.7 ko

Scénario simple mais très bien, très efficace. Aucune lenteur, du suspense, des bons acteurs.

Pour la petite histoire, le tournage se situe loin de tout à Broken Hill à 1200 Km à l’ouest de Sydney en Australie. Il a débuté en Mai 1981 et a duré 12 semaines. Il a coûté la somme colossale pour l’époque de près de 3 milliards de dollars australiens !

Georges Miller, le réalisateur, fait une suite encore meilleure que le 1, qui est plus tournée action/western et je peux m’avancer à dire -sans trop de risques- que c’est le meilleur des 3 films actuels ("Mad Max" et "Mad Max 3 : Au delà du Dôme du Tonnerre -Beyond Thunderdome-"). A noter qu’un 4 ème volet "Mad Max 4 : Fury Road" est en préparation ! Tournage en 2010 pour une sortie en 2012...

JPEG - 31.3 ko

A voir de toute urgence si vous ne connaissez pas ce film ou pour les fans, replongez dans l’univers post-apocalyptique de Max "le fou" !

A la réalisation :

George Miller (Mad Max, "Mad Max 3 : Au-delà du Dôme du Tonnerre", Les Sorcières d’Eastwick)

Acteurs :

Mel Gibson : Max Rockatansky (acteur principal des Mad Max, mais aussi de Forever Young, Ce que veulent les femmes, Signes...) faut il encore le présenter ?

Bruce Spence : le pilote de l’autogire (Dark City, La Reine des damnés, Matrix Revolution -l’homme du train-, Peter Pan, Star Wars : La Revanche des Sith)

Michael Preston : Pappagallo

Vernon Wells : Wez (Fortress)

Kjell Nilsson : le seigneur Humungus

Emil Minty : l’enfant sauvage

Virginia Hey : la femme guerrière

- Liens externes-

des commentaires wikipedia sur l’univers Mad Max :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mad_Max

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite