Dark City -- Votre note ?
4 votes


Dark City

Alex Proyas
dimanche 14 mai 2006
par Didier Giraud
popularité : 15%

Avant, Alex Proyas avait fait "The Crow", avec Brandon Lee (oui, le fils de Bruce, lui aussi mort bizarrement...) après il a fait "I, Robot" d’après les nouvelles d’Asimov (et pour cela, soyons lui éternellement reconnaissant) ! Entre les deux, il a fait Dark City, un film inclassable, presque indescriptible, hors normes. Bref, tout ce qui fait un vrai chef d’oeuvre.

Bande annonce IMG/flv/DarkCity.flv

Vous avez déjà fait des cauchemars bizarres et dérangeants ? Je veux dire ... VRAIMENT bizarres et VRAIMENT dérangeants ? Du genre dont vous ne pouvez pas (ou ne voulez pas ...) tout à fait vous souvenir à votre réveil ?

En voilà un, celui d’Alex Proyas. Dans celui là, des immeubles poussent en quelques secondes dans une ville sombre à souhait, et des créatures inquiétantes, chauveset au teint pâle, habillées de longs manteaux sombres, se déplacent en volant...

JPEG - 20.9 ko

Dans ce monde qui n’en est pas un (ce n’est qu’un ville), la réalité peut être à tout moment suspendue et modifiée. Par qui ? Des extra-terrestres dotés du pouvoir de "syntoniser", aidés en outre par un médecin collabo au look nazi façon "Indiana Jones" qui, avec ses piqûres, lave le cerveau des quelques rebelles qui pourraient percer cet étrange mystère et venir perturber les plans de ses maîtres.

Et personne ne se rend compte de quoi que ce soit. Sauf le héros qui, lui, aussi, semble avoir le pouvoir de syntoniser, et va affronter les maîtres de la ville ...

Bien avant Inception, Alex Proyas avait déjà imaginé, avec David S.Goyer qui a co-signé le scénario, une ville se modifiant à vue d’oeil, dans ce film visuellement unique, dont certains décors auraient été réutilisés par les réalisateurs de Matrix, selon la légende...

JPEG - 353.5 ko

Certes, tout n’est pas expliqué ni explicable dans Dark City, Proyas ayant préféré laisser une large place à l’imaginaire et à l’interprétation des spectateurs, ce qui déplaira sans doute aux plus cartésiens.

Mais la réalisation magnifique du film, ainsi que le talent d’ acteurs inspirés (Rufus Sewell, Kiefer Sutherland, William Hurt, Jennifer Connelly et même le facétieux Bruce Spence, suffisent largement à nous faire oublier l’improbabilité du monde imaginé par Alex Proyas, qui restera sans doute comme un des plus fascinants de l’histoire du cinéma de SF.

JPEG - 53.7 ko

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite